Partager

« Mieux uniformiser la pratique du kung-fu wushu en Afrique et dans le monde entier » : tel était le thème d’un stage technique qui s’est déroulé du 7 au 10 avril à Bamako. Cette formation était dirigée par des entraîneurs de l’Union des fédérations ouest africaines de wushu (Ufoaw) Me Patrice Komerna et Mme Romba Issa, respectivement ceinture noire 5e dan et ceinture noire 4e dan.

La visite des membres de l’Ufoaw au Mali rentrait dans le cadre d’un regroupement des Africains. « Cela a été rendu possible grâce à l’implication personnelle de notre président d’honneur Cheick Amadou Kanté dit Bany, qui n’a ménagé aucun effort pour la promotion de cette discipline au Mali », indique un membre de la Fédération malienne du kung-fu wushu (FMKFW).

Selon le président du bureau fédéral, Me Cheick Coulibaly, ceinture noire 5e dan, cet appui est précieux car il permet aux combattants de se mettre en verve pour les prochaines joutes continentales. Ce qui permet aux responsables de cet art martial de se fixer des objectifs à court et long terme à commencer par le tournoi de Ouagadougou prévu dans trois mois.

Le président ne cache pas non plus ses ambitions pour les prochains Jeux olympiques de Pékin-2008 (Chine). « Nous n’irons pas pour faire une simple figuration, mais avoir des résultats honorables pour le Mali », dit-il.
Quant au président d’honneur de la FMKFW, Me Cheick Amadou Kanté dit Bany, joint au téléphone, il s’est d’abord félicité de l’aubaine offerte aux combattants avant d’assurer qu’il mettra toute sa force du côté de ses troupes pour la réussite de toutes les opérations. « Ils peuvent toujours compter sur moi », affirme-t-il.

Pour atteindre ses objectifs, le bureau fédéral mise sur le soutien financier des sponsors qu’il invite à venir en aide aux arts martiaux. « Il est temps que les entreprises se tournent un peu vers les arts martiaux, particulièrement vers le kung-fu wushu », souhaite Me Coulibaly. A en croire le président de la FMKFW, le kung-fu wushu sera bientôt une discipline olympique. Ce qui va offrir au Mali des chances de gagner des médailles pour rehausser le prestige du pays.

La pratique traditionnelle du wushu disparaît au profit d’une forme moderne qui doit représenter la discipline aux Jeux olympiques « Pékin-2008 ». Il faut rappeler que la Chine est le pays d’origine de cette discipline. Et le kung-fu wushu est membre actif de l’International Wushu Federation (IWUF) basé à Beijing.

Boubacar Diakité Sarr

23 avril 2007.