Partager

A l’image du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Siao), le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Nina Wallet Intallou, ambitionne de créer et pérenniser un événement d’envergure internationale pour les artisans à Bamako à partir de 2017.

Cette annonce a été faite le mardi 22 novembre au cours d’un point de presse au département de l’Artisanat et du Tourisme en présence du cabinet et de la délégation nationale revenue du Salon international des artisans (Siao), tenu à Ouagadougou du 28 octobre au 6 novembre 2016.

Après avoir félicité la délégation nationale pour sa participation remarquée à la 14e édition du Siao (3e avec deux prix), Mme le ministre a avoué que l’artisanat est un secteur gagnant. Elle a magnifié le savoir-faire des artisans maliens et annoncé sa volonté de créer en 2017 un événement de grande envergure à l’image du Siao pour faire voir au monde le savoir-faire des artisans maliens.
Pour elle, le Sommet Afrique-France est une opportunité inespérée pour valoriser davantage le patrimoine artisanal.

Pour le secrétaire général du ministère, chef de la délégation malienne, 162 artisans ont participé à cette grande rencontre. En plus des trophées remportés, les artisans maliens ont réalisé un chiffre d’affaires de plus de 84 millions de F CFA. Sans oublier les échanges d’expériences, les commandes fermes et d’autres contacts.

Zoumana Coulibaly

L’Indicateur du Renouveau du 24 Novembre 2016