Partager

Portées par la Fédération des artistes du Mali(FEDAMA) et ses partenaires, les Rencontres artistiques et culturelles Afrique-France (RACAF) se tiendront du 3 au 17 janvier 2017. Ce rendez-vous culturel et artistique qui a fait l’objet d’une conférence de presse le vendredi 26 août passé veut construire l’amitié franco-africaine en lien avec le sommet Afrique-France à Bamako.

Selon le comédien Kary Coulibaly, le directeur artistique de ces rencontres, de nombreux artistes-participants bénéficieront de plusieurs modules d’accompagnement à la création encadrés par des artistes référents. Le projet implique des participants aux cultures plurielles favorisant ainsi la rencontre, l’échange et le partage.

Il s’agit de permettre aux artistes de se réunir autour d’un évènement culturel majeur. C’est pour cette raison que les initiateurs ont eu l’idée de proposer un temps fort pour mener un travail de mémoire et de construction autour de l’amitié franco-africaine. Ainsi, plusieurs créations artistiques seront proposées aux spectateurs par des artistes africains, français, francophones, même si des créateurs d’autres continents sont invités à se produire et à présenter leurs œuvres.

Les domaines d’intervention sont nombreux et touchent des domaines artistiques variés : arts visuels, arts de la scène, design, mode, architecture, cinéma, audiovisuel, nouveaux médias, littérature et débats d’idées. «Cette mixité est pour nous une grande richesse et nous souhaitons permettre à tous ces artistes de présenter leurs projets mais également de se rencontrer », a expliqué le directeur artistique de RACAF.

L’évènement entend faire partager aux uns et aux autres la richesse du métissage, la diversité culturelle de l’Afrique et de la France. Il s’adresse aux hommes de culture, historiens, universitaires, chercheurs et acteurs culturels (artistes, conteurs, hommes de la parole, détenteurs locaux de savoir) en général et aux populations des communes de Bamako et environs en particulier.

Soumaila T. Diarra