Partager

La situation au Nord-Mali qui était à l’avantage des indépendantistes du MNLA, aux groupes islamistes du Mujao, d’Aqmi, est renversée depuis plus d’un mois. Les choses sont désormais à l’avantage de l’armée malienne aidée par ses amis européens et africains. Depuis, la grande gueule, MNLA, ne cesse de se plaindre et sollicite maintenant « l’arrivée rapide des casques bleus pour éviter les exactions ». Un cri vide de sens, car mensonger.

Le MNLA, traqué de toutes parts, sollicite l’arrivée rapide des casques bleus au Mali pour, dit-il, mettre fin aux « exactions de l’armée malienne ». Ce cri insensé du MNLA peut se comprendre, il ne veut pas juste que ses éléments soient arrêtés et interrogés par les autorités maliennes. Il doit attendre encore plus, car une mission de casques bleus ne se fait au simple claquement de doigts de hors la loi comme eux.

Depuis plus d’un mois, l’armée malienne, soutenue par ses amis, est passée à l’offensive contre des bandits armés du MNLA, d’Aqmi et du Mujao qui faisaient régner leur loi satanique sur plus de 2/3 du territoire malien. En son temps, ces bandits ont fait subir à la population du Nord-Mali toutes sortes d’humiliations. Par leur faute, des familles sont dispersées, les enfants ne partaient plus à l’école, la situation sanitaire de la population était totalement dégradée. Ils ont porté atteinte à l’intégrité territoriale du Mali.

Le MNLA et ses partenaires d’Aqmi et du Mujao durant leur séjour au nord du Mali ont causé d’énormes dégâts et à la population et l’Etat. La population a toujours été victime du pillage, des viols et surtout privée de sa liberté. Des bâtiments administratifs aussi ont été saccagés et pillés, des véhicules de l’Etat ont été volés par les mêmes individus. Ils sont auteurs des exactions partout où ils sont passés. Le cas d’Aguelhok fut un exemple illustrant.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le MNLA n’est qu’une bande d’ethnocentriques, qui détestent les hommes qui ont la peau noire.

Youssouf Coulibaly

L’Indicateur du Renouveau du 19 Février 2013