Partager

Le jeune arnaqueur M. C. de Konna, région de Mopti, à travers un mode opératoire bien rodé arrivait à soutirer de l’argent à ses victimes à tous les coups ou presque. Il a été arrêté en fin de la semaine dernière par la Brigade territoriale de la gendarmerie de Sévaré.

M. C. écrivait le message standard d’Orange Money notifiant aux clients le dépôt d’une somme d’argent sur leurs comptes Orange Money. Ne s’attendant pas à recevoir de l’argent, il appelle ensuite le numéro pour s’excuser d’avoir envoyé par erreur l’argent destiné aux soins de sa mère au village et demande à la personne de le renvoyer le montant perçu par erreur.

Et sans réfléchir ou vérifier, certains renvoyaient simplement le montant du premier faux SMS reçu leur notifiant le dépôt du montant indiqué. Et c’est après qu’ils se rendaient comptent de l’arnaque, raconte une source proche de la BT de Sévaré.

« L’autre mode opératoire des arnaqueurs consiste à passer des commandes aux commerçants ou autres opérateurs économiques. Ensuite on leur demande de payer une infime partie (généralement 5 %) d’un marché de millions par Orange Money pour commencer le travail. Et ne doutant de rien, les gens s’exécutaient et lorsqu’ils se rendaient compte de la supercherie, il était déjà trop tard », ajoute-t-elle.

Par jour, indique une source sécuritaire, le jeune M. C. pouvait arnaquer ou tenter d’arnaquer plus d’une centaine de personnes. Après plusieurs plaintes, la BT de Sévaré s’est fait le devoir d’enquêter. En fin de semaine dernière, les pandores ont tracé le bandit de grand chemin qui venait soutirer d’importantes sommes d’argent à un commerçant.

Quelques heures plus tard il fut arrêté par une équipe de la BT de Sévaré jusqu’à Konna. Très surpris par la visite des forces de l’ordre chez lui, M. C., a reconnu les faits qu’on lui reprochait et révélé les noms de ses complices aux gendarmes. Une enquête est ouverte pour débusquer le réseau.

Maliki Diallo

Du 13 Décembre 2016