Partager

Fin de course pour le malfrat ivoirien, Adama Konaté, l’un des évadés de la prison centrale de Bamako dont votre quotidien avait publié la photo dans sa parution d’hier lundi 23 juin. Il a été arrêté la veille dimanche par le commissaire Boubacar Sow et son équipe alors qu’il tentait de franchir un barrage policier en compagnie d’un certain Yacouba Diossé Traoré, chasseur de son état qui l’aidait à regagner son pays. Les deux personnes ont été transférées à Bamako.

Après son évasion Amadou Konaté avait contacté certains de ses proches, réussissant à se faire établir une nouvelle identité à travers laquelle il se faisait appeler Mamadou Diarra.

Muni de ce nouveau document, il appela l’un de ses complices, un certain Mounkoro, évadé comme lui de la prison centrale, mais déjà rentré en Côte d’Ivoire pour qu’il l’aide à retourner à Abidjan. Mounkoro le mit en contact avec le chasseur Yacouba Diossé Traoré.

Ce dernier a pris toutes les dispositions pour le faire discrètement sortir du pays à partir de Bougouni.

Yacouba Diossé Traoré (habillé en chasseur) et Adama Konaté ont enfourché une mobylette de marque » Sanily « pour sortir de la ville. Lorsqu’ils sont arrivés à un barrage policier, Adama Konaté a vite été démasqué par les hommes du commissaire Boubacar Sow grâce aux signalements qui leur ont été envoyés.

ABDOULAYE DIARRA

24 Juin 2014