Partager

Dans le cadre du 3è tour des éliminatoires combinées Coupe d’Afrique des Nations et Mondial 2010, les Aigles du Mali sont allés faire match nul, samedi 28 mars, face au Soudan. Dès leur arrivée à l’aéroport international de Bamako Sénou, dimanche 29 mars, aux environs de 13 heures, leurs primes de match nul ont été immédiatement payées par le régisseur du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Selon des sources proches du département, le montant global de ces primes s’élève à 45 millions de FCFA, repartis entre les vingt joueurs et certaines personnes de l’encadrement technique. Tout porte à croire que chaque joueur a reçu 1,5 million de FCFA. Alors que les primes de match nul à l’extérieur par joueur sont de 750 000 FCFA, selon les textes réglementaires du ministère des Sports. Si les Aigles avaient gagné à Khartoum, ils auraient touché la somme de 95 millions de FCFA comme primes de victoire à l’extérieur.

Toujours selon nos informations, depuis le match amical contre l’Angola en France, les joueurs de l’équipe nationale ont formulé des exigences par rapport aux primes des matches pour le dernier tour des éliminatoires combinées CAN et Mondial 2010. C’est ainsi qu’ils ont demandé de multiplier les primes par deux.

En cas de qualification à la Coupe du Monde, les Aigles demandent 50 millions de nos francs pour chaque joueur.

—————————————————-

Assemblée Générale du Djoliba: Karounga Kéïta réélu pour un nouveau mandat de 4 ans

Karounga Kéïta vient d’être réélu à la tête du Djoliba AC pour un nouveau mandat de quatre ans. C’était lors de l’Assemblée générale du club, le dimanche 29 mars, dans le pavillon des sports du Stade Omnisports Modibo Kéïta.

’Assemblée générale du Djoliba s’est tenue, le dimanche 29 mars, dans le pavillon des Sports du Stade Omnisports Modibo Kéïta. L’ordre du jour portait sur le renouvellement du bureau du comité exécutif. Deux tendances étaient sur le front.

Il s’agit du clan dirigé par Cheickina Traoré dit Kolo soutenant l’ancien président de la Fédération Malienne de Football, Tidiane Niambélé et celui du président sortant, Karounga Kéïta dit Kéké. La candidature de ce dernier était soutenue par le président du comité des supporters et certains membres du Comité exécutif du club. Tandis que l’autre clan était soutenu par les anciens joueurs des Rouges de Bamako.


Finalement,
il a fallu un consensus pour renouveler le bureau. Cela, grâce à l’implication de certains médiateurs dont le Président de la République, Amadou Toumani Touré (dirigeant sportif du club) Djibril Tangara, Makan Moussa Sissoko, Adama Koné (ancien ministre des Sports) Moussa Tati Kéïta (ancien ministre des Sports) et le Général Mamadou Couloubaly.


Au finish,
le choix s’est porté sur le président sortant, Karounga Kéïta de diriger pendant les quatre prochaines années les destinées du Djoliba. Kéké doit mettre en place dans les jours à venir un nouveau bureau du Comité exécutif. Selon des sources proches du club, Tidiane Niambélé occupera le poste de 4ème Vice-président.

Rappelons que Karounga Kéïta est, depuis 1990, président du Djoliba. Il est le troisième président du club, après Tièba Coulibaly et Abdoulaye Traoré dit «Tout Petit». La question de l’hôtel de Hèrèmakono a été aussi discutée lors de l’Assemblée générale.

Pour la construction de cet établissement hôtelier, la part du Djoliba s’élève à 51% et les 49% ont été fournis par certains actionnaires dont Karounga Kéïta (59 millions de FCFA) Mohamed Lamine Haïdara dit Mao (97 millions de FCFA).

Alou B HAIDARA

31 Mars 2009