Partager

Dr Choguel Kokalla Maïga a rencontré, hier à la Primature, les membres du gouvernement pour échanger sur l’étape suivante qui constitue la plus ardue

Vingt-quatre heures après l’adoption du Plan d’action du gouvernement (PAG) par le Conseil national de Transition (CNT), le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga a échangé avec les membres du gouvernement sur les perspectives de la mise en œuvre immédiate du document.

Afin que «les Maliens ne pensent pas que nous allons nous satisfaire du vote massif, dont le PAG a bénéficié auprès des membres du CNT», a expliqué le chef du gouvernement hier à la Primature, lors du Conseil de cabinet. Il a remercié l’équipe gouvernementale pour sa contribution à la réussite de la présentation du PAG devant le CNT.

Dr Choguel Kokalla Maïga a également remercié le président du CNT, le colonel Malick Diaw et les membres de l’organe législatif de la transition, qui ont montré effectivement que «nous sommes dans le même bateau». Pour lui, l’exécutif et le CNT sont tous engagés pour la même cause : sécuriser les Maliens et distribuer la justice à nos compatriotes qui en ont soif. Mais aussi, refonder l’État pour redonner espoir aux Maliens, afin qu’ils croient en eux-mêmes et prennent leur destin en mains.

Le Premier ministre n’a pas manqué de remercier l’ensemble des populations qui se sont mobilisées pour suivre le débat autour du PAG. Il convient de noter que c’est l’une des rares fois qu’il y ait eu une si grande mobilisation pour suivre une Déclaration de politique d’un Premier ministre.

«Cela nous impose des obligations supplémentaires, parce que de la même façon dont les Maliens ont suivi ce débat, c’est de la même façon qu’ils nous attendent sur les résultats», a prévenu Dr Choguel Kokalla Maïga. Et de déclarer : «Nous devons faire en sorte qu’à l’interne, nous puissions faire des rapports d’étapes à valider».

Il a, en outre, invité l’équipe gouvernementale à expliquer le PAG à tous les Maliens dans les langues vernaculaires. La diaspora malienne ne sera pas en reste, a-t-il assuré. Dr Choguel Kokalla Maïga a aussi déclaré que le gouvernement rencontrera l’ensemble des forces vives de la nation pour partager avec elles le PAG.

Auparavant, le Premier ministre a rencontré l’équipe technique du PAG composée essentiellement de ses proches collaborateurs. Au cours de la rencontre, le chef du gouvernement a vivement félicité et remercié ses interlocuteurs pour leur détermination et leur savoir-faire qui ont rendu possible l’élaboration du PAG jusqu’à sa présentation devant l’organe législatif.

«Cette adoption du PAG par le CNT est une grande responsabilité qui commence pour nous. Je dois dire que je suis satisfait de ce travail et les Maliens, d’une manière générale, le sont également…», a-t-il noté.

Au-delà de ces félicitations, Dr Choguel Kokalla Maïga a invité toute l’équipe à maintenir le cap pour la mise en œuvre du PAG, conformément aux instructions du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Le cadre était opportun pour lui, de mettre l’accent sur la bonne communication de manière à ce que tous les Maliens puissent être au même niveau d’information pour avancer ensemble.

«Une fois que les Maliens seront informés, qu’ils soutiennent et adhèrent à ce que nous faisons, rien ne sera impossible. Donc, nous avons un grand challenge», a souligné le chef du gouvernement.


Bembablin DOUMBIA
Aboubacar TRAORÉ

Source : L’ESSOR