Partager

Présent à Bamako dans le cadre de la cérémonie officielle d’investiture d’Ibrahim Boubacar Keita, le Président du Sénégal, Macky Sall, a rencontré les siens le 19 septembre 2013, au Cicb. Pour la circonstance, il était accompagné de l’Ambassadeur du Sénégal au Mali, Hassane N’Doye et du ministre malien en charge des Domaines de l’Etat, Tiéman Hubert Coulibaly.

En marge des festivités de la cérémonie solennelle marquant le début du mandat du nouveau président du Mali, le chef de l’Etat sénégalais ne s’est pas contenté de féliciter Ibrahim Boubacar Keita pour son élection à la tête de l’Etat. En effet, Macky Sall est aussi allé vers la communauté sénégalaise au Mali, qui a joué un grand rôle dans son élection. Plus de deux cents représentants de divers secteurs de la diaspora sénégalaise au Mali, en provenance de Kayes, Ségou, Mopti, Koutiala et d’autres localités, ont tenu à être présents à cette rencontre. Ce fut d’ailleurs un moment de communion entre Sénégalais au Mali.

« Détermination’’, c’est ce que le Président Macky Sall a constaté lui-même en voyant ses compatriotes venus en masse. La salle des banquets, en effet, a été trop petite pour contenir les militants et autres sympathisants de l’Alliance pour la république (APR). Dans une atmosphère festive qui s’y était installée, le maitre de cérémonie, Amadou Bamba Niang, après lui avoir souhaité la bienvenue, a fait savoir au président du Sénégal que malgré les fâcheux événements de mars 2012, la communauté sénégalaise s’est mobilisée pour assurer son élection. Au nom de la communauté sénégalaise, Alla Sène a révélé que les Sénégalais du Mali soutiennent et encouragent la politique interne de Macky Sall, notamment sur le plan de la gouvernance. «Nous sommes convaincus qu’au Sénégal, avec votre engagement, une rupture est en train de s’opérer dans la gestion des biens collectifs afin que rien ne soit plus comme avant. La communauté sénégalaise du Mali restera engagée à vos côtés dans ce formidable combat qui ne pourra que vous mener vers une victoire certaine et éclatante et dont le seul bénéficiaire sera le Sénégal», a-t-il dit.

En outre, Alla Sène mettra en exergue les préoccupations de la communauté sénégalaise. Il s’agit d’une part de l’obtention d’un fonds pour leur permettre d’améliorer leurs conditions de travail et de mieux préparer le retour au bercail. D’autre part, une allocation de 50 hectares et l’obtention d’une subvention de 200 millions afin de compléter les fonds propres pour la réalisation de leur projet. S’exprimant au nom des femmes sénégalaises du Mali, Oumou Dondé a sollicité auprès de Macky Sall un financement dans le cadre de l’appui de leurs activités. En guise de symbole de son soutien, la communauté sénégalaise a offert au Président Sall un sabre et une collection d’œuvre de production textile fait des mains des experts sénégalais.

En réponse aux réquisitoires de ses compatriotes, le Président du Sénégal a remercié la diaspora avant de lui donner la garantie de son attention. Il leur a exprimé ses grandes préoccupations à les accompagner, d’abord en identifiant leurs secteurs d’évolution à travers un recensement par l’Ambassade, ensuite, les assister dans leurs démarches d’investissements. S’adressant particulièrement aux femmes, il dira qu’un montant d’un milliard et demi est mis en place pour la diaspora. Et d’ajouter que dès la fin du mois de septembre, 100 millions prélévé sur ce montant seront disponibles dans le cadre de l’appui à leurs activités. Convaincu que la diaspora est un facteur déterminant dans le développement du Sénégal, il a invité les siens à s’impliquer d’avantage afin de contribuer à la nouvelle orientation du Sénégal.

Ibrahim M.GUEYE

Le Prétoire du 24 Septembre 2013