Partager

Le réseau ONG Appui au processus électoral au Mali (APEM) a fait une déclaration intermédiaire à la presse le samedi dernier à son siège. Cette déclaration retrace le rapport d’activités du Pôle d’observation électorale citoyenne (POCE) que le réseau avait déployé lors des deux tours de l’élection présidentielle que notre pays a organisée les 28 avril et 11 août dernier.

Elle a été présentée par le Président du réseau APEM, Ibrahima Sangho, avec à ses côtés, la Secrétaire exécutive, le Secrétaire chargé de la communication et le Président du POCE. Au cours de cette conférence de presse, Sangho a présenté les recommandations de son organisation pour parfaire notre système électoral.

Sur la base des recommandations et conclusions des différentes équipes déployées et des déclarations faites au niveau du POCE, la Mission d’Observation Nationale du Réseau APEM recommande, entre autres: «la mise en place d’un cadre de concertations permanent entre les différents acteurs du processus électoral ; en vue de promouvoir le consensus sur les questions politiques de grande importance; la poursuite de la distribution des cartes NINA pour s’assurer que les électeurs inscrits puissent entrer en possession de leurs cartes d’électeur avant les élections législatives qui doivent se tenir dans un délai court pour permettre à notre pays de renouer intégralement avec le retour à l’ordre constitutionnel; la prise de mesures idoines pour assurer le vote de celles ou ceux en âge de voter et la création de cadre approprié pour que les déplacés, les réfugiés et les Maliens de la diaspora puissent exercer démocratiquement leurs devoirs civiques, avant les élections législatives; la relecture de la loi électorale en ce qui concerne le processus d’acheminement et de centralisation des résultats provisoires par le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire, eu égard à l’expertise développée par le Réseau APEM avec le POCE; la relecture de la loi électorale en ce qui concerne le processus d’acheminement et de centralisation des résultats provisoires par le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et l’Aménagement du Territoire ; eu égard à l’expertise développée par le Réseau APEM avec le POCE».

Youssouf Diallo

29 Août 2013