Partager

Le chacal, un danger pour les éleveurs de la commune de Tarkint à Gao. Selon des sources locales, ces animaux qui se déplacent en petit groupe dévorent plus de 15 têtes de mouton par jour. Selon des témoignages, les chacals rôdent autour du village le petit soir et passent à l’action en pleine nuit. Les conséquences sont désastreuses pour les éleveurs qui lancent un cri de cœur aux autorités pour un appui urgent.

L’Indicateur du Renouveau du 09 Janvier 2018