Partager

Natif de Nioro et originaire de Kayes, le Président Directeur Général de la société minière Wassoul’or et du PETROMA, Aliou Boubacar Diallo n’a pas lésiné sur les moyens pour permettre l’élection du candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Kéita.

Annoncé pour porter les couleurs de son parti (ADP-Maliba) à cette élection présidentielle, Aliou Boubacar Diallo, à la surprise générale a désisté à la dernière minute au profit d’IBK . Depuis lors, comme un véritable combattant il n’a dormi que d’un seul œil. Il s’est employé personnellement à drainer ses militants, sympathisants et parents vers cette cause.

Pour ce faire, il a offert un siège flambant neuf, un immeuble avec la logistique adéquate et toutes les commodités aux commissions de travail du candidat, des véhicules officiels de campagne dont une ‘’Porsche’’ et beaucoup de 4X4.

Ce n’est pas tout pour la communication, il a offert, ne serrait ce que pour la ville de Bamako 32 grands panneaux double face, une centaine d’autres petits panneaux maniables (Oriflammes) et des milliers d’affiches et dispatchés dans les Six sections de Bamako et 35 cercles du Mali de son parti.

Le jour du vote, il a envoyé des dizaines de minibus dans tous les démembrements de son parti pour transporter les électeurs à leurs centres de vote. Le secrétaire général de son parti, Sidiki Almamy Coulibaly, affirme que le minier aurait affirmé qu’il est prêt à refaire la même chose si « les textes prévoient un troisième tour ». No comment.

14 Août 2013