Partager

L’entrepreneur malien Aliou Boubacar Diallo, à la tête d’un conglomérat industriel (PETROMA, SODINAF, Wassoul’Or) a pris l’option de céder ses parts (55% du capital dans Wassoul’Or) à un nouvel actionnaire. En exclusivité, Confidentiel Afrique a appris de sources bien informées, que l’acquéreur des actions de Aliou Boubacar Diallo, est le groupe émirati Al Rahma, une famille milliardaire basée à Abu Dhabi. L’investisseur Al Rahma fait son entrée dans les mines en Afrique en accédant à la mine de Kondieran de Wassoul’Or au Mali. Exclusif. Une grosse exclusivité de Confidentiel Afrique. Comme l’a si bien annoncé l’homme d’affaires malien, Aliou Boubacar Diallo, dans un communiqué largement diffusé par les médias maliens et sur les réseaux sociaux, son départ à la tête de la société aurifère Wassoul’Or a été bel et bien acté. Mais, tout n’a pas été dit. Les masques tombent. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, l’homme d’affaires malien a bien goupillé l’opération de cession avant de quitter la direction et l’actionnariat majoritaire stratégique de la compagnie Wassoul’Or. ‘’Pionnier dans le secteur de l’industrie aurifère malienne, Wassoul’Or, est l’une des plus grandes sociétés maliennes qui se consacre à l’exploration et la production d’or…ConfidentielAfrique