Partager

Après plusieurs jours d’attente, le nouveau sélectionneur national est arrivé, hier en début d’après-midi à Bamako

Comme annoncé dans notre parution de jeudi, le nouveau sélectionneur des Aigles, Éric Sékou Chelle est arrivé, hier à Bamako. En provenance de Paris, l’avion à bord duquel se trouvait l’ancien international malien, a atterri à l’Aéroport international Président Modibo Keïta-Sénou à 14h30.

À sa descente d’avion, Éric Sékou Chelle a été accueilli par le colonel Séga Diakité, membre du comité exécutif de la Fédération malienne de football (Femafoot), des membres de sa famille. Les supporters étaient également présents à l’aéroport. 

«Je suis très content d’être arrivé à Bamako. Je suis content de l’accueil des supporters et de la famille. On va vite aller à la fédération parce qu’on a une petite réunion de travail ce soir (hier soir, ndlr)», a déclaré  Éric Sékou Chelle, avant d’évoquer son programme. «Mon programme, c’est beaucoup de réunions de travail. Pour ce qui concerne le match du 4 juin contre le Congo, nous allons nous y atteler vite pour être prêt avant ce rendez-vous». 

Le nouveau sélectionneur des Aigles a signé un contrat de 3 ans avec l’instance dirigeante du football national. Les missions assignées à l’ancien international s’articulent autour de trois grands objectifs : qualifier la sélection nationale à la CAN 2023 et atteindre au moins les demi-finales, conduire l’équipe en finale de la CAN 2025 et la qualifier à la phase finale de la Coupe du monde 2026.

Le premier rendez-vous qui attend Éric Sékou Chelle est le match Mali-Congo, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2023 et qui se dispute le samedi 4 juin au stade du 26 Mars. Quatre jours plus tard (8 juin), la sélection nationale affrontera le Soudan du Sud dans un match délocalisé au Stade AL Salam du Caire (Égypte) pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires.

Le troisième pays de la poule des Aigles (la poule G) est la Gambie que le capitaine Hamari Traoré et ses coéquipiers rencontreront, lors de la troisième journée des éliminatoires. Entre temps, il est prévu un match amical contre l’Équateur aux États-Unis.

Selon une source proche de la Femafoot, le nouveau sélectionneur national animera une conférence de presse au cours de laquelle le technicien dévoilera la liste des joueurs retenus pour les deux premiers matches de la CAN face, respectivement aux Diables du Congo et aux Tigres sud soudanais.

Source: L’Essor