Partager

Après la débâcle de la CAN Ghana 2008, l’ex-entraîneur des Eperviers du Togo, le Nigeria Stephen Keshi est aujourd’hui pressenti pour être le remplaçant de Jean-François Jodar à la tête des Aigles du Mali. Selon nos sources, Stephen Keshi, est attendu à Bamako cette semaine pour une séance de travail avec la Fédération Malienne de Football. En tout cas, Jodar n’a pas dit son dernier mot.

Le nom de l’ex-capitaine de l’équipe nationale du Nigeria et désormais ancien entraîneur du Togo, Stephen Keshi, est cité pour être le remplaçant de Jean-François Jodar. En plus de Keshi, d’autres prétendants sont sur la liste dont les noms n’ont pas été dévoilés pour le moment à la presse. Selon nos informations, Stephen Keshi serait en bonne posture. Et il est même attendu à Bamako cette semaine pour une séance de travail avec la Fédération Malienne de Football afin de finaliser le dossier. D’autres observateurs estiment que « c’est Stephen Keshi qui aurait souhaité entraîner le Mali, depuis qu’il est à la tête des Eperviers du Togo pour la simple et bonne raison que les Aigles disposent de très bons joueurs. Il manque seulement le management« .

En tout cas, pour le moment, rien n’a été décidé pour gérer le cas du technicien français, Jean-François Jodar, qui avait conduit l’équipe à la dernière Coupe d’Afrique des Nations au Ghana 2008. La réunion qui devait avoir eu lieu, hier lundi 3 mars, entre Jodar et les trois présidents de la Fédération Malienne de Football, a été reportée pour ce mardi 4 mars à partir de 15 heures, toujours au siège de Mali Foot à l’ACI 2000.

On se rappelle qu’une première rencontre a déjà eu lieu, le vendredi 29 février. Au cours de cette réunion, le bureau fédéral avait fait deux propositions à Jodar. La première était d’assurer le poste de Directeur Technique National jusqu’à fin de son contrat, le 30 juin 2008.

Jodar a catégoriquement rejeté cette offre.

La seconde proposition était tout simplement la résiliation de son contrat avec le payement de son salaire. Jodar doit obligatoirement donner son avis sur ces deux propositions. En tout cas, le souhait le plus ardent pour Jodar, c’est de continuer avec les Aigles du Mali afin d’entamer une nouvelle aventure notamment les éliminatoires combinées CAN-Coupe du Monde 2010.


Préférence à un entraîneur africain

Il semblerait que les plus hautes autorités sont toutes favorables pour un entraîneur africain pour conduire l’équipe du Mali. Et Stephen Keshi serait le mieux placé.

Capitaine de la sélection nigériane à la phase finale de la Coupe du Monde de 1994 aux Etats-Unis, Stephen Keshi a joué en Europe dans le prestigieux club belge d’Anderlecht, puis au Racing Club de Strasbourg, en France.

Une fois sa carrière de footballeur professionnel terminée, il a opté pour le métier d’entraîneur en passant ses diplômes d’entraîneur aux Pays-Bas, en même temps que le Zambien Kalusha Bwalya.

Il a commencé aux côtés de l’entraîneur principal du Nigeria Shuaïbou Amodu lors de la phase finale de la CAN 2002 au Mali.

Aujourd’hui, âgé de 43 ans, Stephen a réussi à faire du Togo une équipe accrocheuse, déterminée et imprévisible.

D’ailleurs, c’est lui qui avait qualifié le Togo pour la phase finale de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne. Mais il ne dirigera pas cette équipe à cette Coupe du Monde pour avoir été éliminée lors de la CAN 2006 en Egypte. C’est finalement Otto Pfister qui a conduit les Eperviers du Togo au Mondial 2006.

Alou B. HAIDARA

04 Mars 2008.