Partager

C’est le vendredi 29 février 2008 aux environs de 17 heures que le bureau fédéral a officiellement rencontré le sélectionneur national des Aigles du Mali, Jean-François Jodar.

Au cours de cette rencontre, les trois présidents de la Fédération Malienne de Football, à savoir Salif Kéïta, Karounga Kéïta dit Kéké et Boubacar Diarra dit Baba, ont fait deux propositions au technicien français. La première était d’être Directeur Technique National (DTN) tandis que la seconde était de se quitter à l’amiable.

Selon nos informations, Jean-François Jodar a catégoriquement refusé la première proposition, c’est-à-dire le poste de DTN. Il veut tout simplement son argent pour quitter le Mali tandis que son contrat court jusqu’au 30 juin 2008.

Sur ces deux propositions, Jodar donnera, ce lundi 3 mars son avis. C’est après que la Fédération Malienne de Football avisera le ministère de la Jeunesse et des Sports afin de prendre des dispositions nécessaires pour mettre Jodar dans ses droits.

En tout cas, du côté du bureau fédéral, on apprend également que des contacts ont été pris avec d’autres entraîneurs, dit-on, de haut niveau, pour conduire l’équipe du Mali. De toutes les façons, c’est la rupture totale entre Jean-François Jodar et la Fédération Malienne de Football, même si le département des Sports n’a pas donné son avis sur le remerciement du sélectionneur français.

Affaire à suivre …

Alou B HAIDARA

03 février 2008.