Partager

Après leur sacre au 10è championnat d’Afrique de leur catégorie qui s’est déroulé au mois d’octobre en Tunisie, les Aiglonnes juniors de basket-ball ont été reçues avant-hier, 12 octobre 2008 à Koulouba par le président de la République.

Championne d’Afrique pour la seconde fois consécutive, l’équipe nationale féminine de basket-ball (juniors) fait l’objet de toutes les attentions en ce moment. Après le Sponsor officiel de la Fédération malienne de basket-ball qui est la société de téléphonie mobile Orange-Mali et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hamane Niang, le 14 octobre 2008, c’est le chef de l’Etat, qui a, au nom de la nation malienne, honoré avant-hier les «Reines d’Afrique de basket junior».

Rappelons qu’en finale de la 10è édition du Championnat d’Afrique des nations des moins de 18 ans (U18) filles, jouée le 12 octobre 2008, les juniors du Mali avaient battu leurs homologues de la Tunisie par 57 à 37.

Et c’est la Malienne Laoudy Maïga (AS Police) qui avait été élue, «Meilleure joueuse».

En recevant les Aiglonnes de basket-ball, le président de la République les a exhortées à persévérer dans la dynamique enclenchée. Il leur a, par la suite, offert un chèque de 20 millions de F Cfa.

S’il y a une discipline dans laquelle le Mali excelle, c’est bien le basket-ball. En témoigne ce sacre des Aiglonnes qui ont bien compris que le sport, c’est d’abord la confiance en soi, le don de soi, le dépassement et la rage de vaincre. A Tunis, nos représentantes possédaient toutes ces qualités. Cet honneur national, elles le méritent pour avoir fait résonner l’hymne national du Mali en Tunisie.

Cette nouvelle victoire des Aiglonnes (la 4e d’affilée en 2 ans après celle au Bénin en septembre 2006, le Mozambique en décembre 2006 avec les Espoirs et le Sénégal en septembre 2007 avec les seniors) prouve à suffisance qu’une attention toute particulière doit être accordée aux dames. Il faut le dire, la Fédération malienne de basket-ball récolte aujourd’hui le fruit d’un travail de longue haleine. Espérons que cela se poursuivra.

Se réjouissant du sacre des Aiglonnes, ATT a promis que l’Etat prendra toutes les dispositions afin de mieux préparer l’équipe nationale dans la perspective de la Coupe du monde de la catégorie qui aura lieu en Thaïlande en juillet-août 2009. Le Mali et la Tunisie y représenteront l’Afrique.

La capitaine Fatoumata Traoré et ses coéquipières, très émues par cet accueil chaleureux, ont remercié le peuple malien et ont promis de défendre honorablement les couleurs nationales à la prochaine Coupe du monde. La meilleure joueuse de la compétition, Laoudi Maïga a, quant à elle, dédié son trophée à tout le peuple malien notamment aux inconditionnels de la balle au panier.

Bruno Loma

14 Novembre 2008