Partager

L’ancien `secrétaire général de l’Onu et Président du Conseil d’administration de l’Alliance pour la Révolution verte en Afrique (Agra), Kofi Annan effectue depuis dimanche une visite dans notre pays.
Cette visite de Kofi Annan visait à évaluer les activités de l’Agra au Mali et d’analyser les voies et moyens de faire bénéficier les autres pays africains de l’expérience de notre pays.

Après avoir rencontré le Premier ministre, Modibo Sidibé, Kofi Annan a, en compagnie du ministre de l’Agriculture, Aghatam Ag Alhassane, visité, le lundi 30 août, à Sanankoroba, des parcelles de sorgho hybride, des agriculteurs bénéficiaires du projet Agra.
Les paysans de Sanankoroba et Dialakorobougou, bénéficient des appuis des projets Agra qui contribuent à améliorer qualitativement et quantitativement leurs productions agricoles.

Le Président du Conseil d’administration de l’Agra a également visité le lundi 30 août des champs d’essai sur le niébé, le riz, le sorgho, les maïs et l’arachide au Centre de recherche de Sotuba.

Kofi Annan sera reçu par le chef de l’Etat Amadou Toumani Touré ce mardi.
L’Alliance pour une révolution verte en Afrique (Agra) a été mise en place en 2006 grâce à une subvention initiale de 150 millions de dollars US mise à disposition par les Fondations Bill Melinda Gates et Rockefeller. Elle a pour but d’aider des millions de petits agriculteurs africains et leurs familles à sortir de la pauvreté et de la faim par une amélioration durable de la productivité et des revenus agricoles.

L’Alliance a procédé, en juin 2006 au Cap, en Afrique du Sud, à la nomination de Kofi Annan, comme premier Président de l’organisation, soit six mois après son départ des Nations Unies, un organisme qu’il a dirigé pendant deux mandats de cinq ans, en qualité de secrétaire général.
L’Agra a son siège à Nairobi, au Kenya et elle déploie ses activités dans l’ensemble du continent.

Sidiki Doumbia

31 Août 2010.