Partager

Lundi, dans les locaux du ministère de la Communication et des Nouvelles Technologies, la 2è session du conseil d’administration de l’Agence des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Agetic) a eu lieu sous la présidence du ministre Gaoussou Drabo.

Ordre du jour : Compte rendu du directeur général de l’Agetic, Sidaly Moulaye Haïdara sur la première session, examen et adoption des documents relatifs au rapport d’activités 2006, au programme d’activités 2007, à l’accord d’établissement ainsi qu’au budget 2007 de l’agence.

Créée en 2005 en remplacement de la Mission de l’informatique et des nouvelles technologies, l’Agetic est un établissement public à caractère scientifique qui a comme principal objectif de conduire les grands projets de l’État dans le domaine des TIC et de veiller à la mise en oeuvre cohérente des documents de politique nationale et du plan stratégique national du secteur.

Selon son rapport d’activités 2006, l’Agetic depuis sa création, s’est attelée à faire des TIC un instrument pour le développement accéléré de notre pays.

Durant l’année 2006, l’Agetic s’est employée à étendre le réseau intranet de l’administration à une direction par département ministériel.

De même, l’agence a réalisé et consolidé les réseaux locaux, équipé en matériel informatique différents services et ministères et implanté des stations de base radio à Sikasso, Mopti et Gao.

En 2006, 300 cadres et agents ont bénéficié d’une formation en informatique de base, travail de réseau et utilisation de l’Internet. Ce personnel venait de 30 directions connectées.

Dans le cadre de la mise en oeuvre de son organigramme, l’Agetic a en 2005, recruté 33 agents de niveaux ingénieurs et techniciens.

Selon le ministre Gaoussou Drabo, avec ces résultats, les indicateurs inscrits au niveau du PARAD seront largement atteints.

Quant au programme d’activités 2007 de l’Agence, lui, a été élaboré en fonction des actions prioritaires à mener dans le cadre des documents de politique et plan stratégique national TIC.

s’y trouvent, la réalisation et la consolidation des réseaux locaux et l’équipement en matériel informatique des 30 premières directions connectées en 2006, l’extension du réseau intranet à 30 nouvelles directions, l’implantation des stations de base radio de 6 gouvernorats ainsi que la formation de 360 cadres et agents de l’administration, le développement d’un portail, la création de bases de données et de sites web, l’acquisition de logiciels et matériel complémentaires, et la réalisation de la phase I du projet de connexion des communes qui démarrera au cours de 2007 avec les mairies des 8 capitales régionales et celle du district.

Durant les travaux, les administrateurs ont examiné l’accord d’établissement de l’Agetic qui définit les droits et obligations du personnel, conditions en matière de recrutement, de formation, d’avancement, de motivation du personnel, …

Par finir, le budget 2007 de l’agetic a été arrêté en recettes et dépenses à 3,6 milliards de Fcfa contre 1,8 milliard en 2006 et 240 millions en 2005.

19 décembre 2006.