Partager

Après avoir chuté lourdement face au Sénégal (44-67) en demi-finale, les Aigles se sont rachetées en battant l’Egypte (67-54) et le Nigeria (57-50) dans les matches de classement, décrochant ainsi le dernier ticket qualificatif pour la prochaine phase finale

jpg_une-2200.jpgIl n’ y a pas eu de miracle pour les Aigles Dames au Championnat d’Afrique des nations de basket-ball féminin (Afrobasket). L’aventure s’est arrêtée en quarts de finale pour la sélection nationale sèchement battue 67-44 par le Sénégal. Le duel annoncé entre les vainqueurs des éditions de 2007 et 2009 n’a donc pas eu lieu. En l’absence de Djéné Diawara blessée, la sélection nationale féminine n’a pas fait le poids face aux Lionnes du Sénégal. Les nôtres ont mal débuté la partie, multipliant les ratés et les pertes de balle. Les Sénégalaises prendront donc la direction des opérations mais à quelques secondes de la fin du quart temps initial, Meiya Tirera permet au Mali d’égaliser à 11-11. Dans la foulée, Fatoumata Bagayoko marque un panier à 3 points et porte le score à 14-12 pour le Mali. Mais dès le début du 2è quart temps, Aya Traoré et ses coéquipières reprennent l’avantage au tableau d’affichage. Les Aigles, sans défense et inefficaces devant, continuent les mauvaises passes et les pertes de balle. Et le Sénégal en profite pour creuser l’écart.

Ainsi, les Lionnes marqueront 20 points contre 7 pour les nôtres pendant ce 2è quart temps et c’est fort logiquement qu’elles bouclent la mi-temps avec plus de 10 points d’écart (32-21). Au retour des vestiaires, les multiples championnes d’Afrique continuent sur leur lancée et déroulent face à une sélection malienne impuissante. Résultat : après un 3è quart temps remporté 49-27, elles s’imposent par le score sans appel de 67-44, soit 23 points d’écart. Les Sénégalaises espéraient poursuivre l’aventure, mais comme lors de la précédente édition leur rêve sera brisé par l’Angola qui l’a emporté en demi-finale. Pour les Aigles Dames, il fallait gagner les deux matches de classement pour les 5è et 8è places pour obtenir le ticket qualificatif pour la phase finale. Face à l’Egypte, les nôtres s’imposeront 67-54 dans une rencontre maîtrisée de bout en bout. Dès la première période, Awa Diallo et ses coéquipières ont tué le suspense en gagnant 45-19. 24h plus tard, les Aigles Dames remettent ça face au Nigeria dans le match pour la 5è place.

Score final : 57-50 pour les joueuses du coach José Ruiz. Grâce à ce succès, la sélection nationale obtient la qualification directe à la prochaine phase finale et ne disputera pas les éliminatoires. Première nation africaine en basket-ball féminin, le Mali était cité parmi les favoris de l’Afrobasket cette année. Mais diminuée par l’absence de plusieurs cadres et handicapée par un programme de préparation élaboré à la dernière minute, la sélection nationale n’a pu faire mieux que 5è. A cela s’ajoute le cas Djéné Diawara, l’un des éléments clés du dispositif tactique du coach José Ruiz qui s’est blessée prématurément et qui n’a joué que trois matches lors de la phase initiale.

L. M. DIABY

L’Essor du 30 Septembre 2013