Partager

jpg_une-2519.jpgDans le cadre de l’instruction de la célèbre affaire Sanogo, il nous est revenu, selon de sources dignes de foi, que le juge d’instruction en charge de ce dossier, Yaya Karembé, a saisi le ministre de la Défense et des Anciens Combattants pour entendre certains hauts gradés de l’armée malienne.

Il s’agit de l’ancien patron des services de renseignement (Sécurité d’Etat), le Général Sidi Alassane Touré, l’ancien Chef d’Etat-Major général des armées, le Général Ibrahima Dahirou Dembélé et l’actuel Chef d’Etat-major particulier du Président de la République, Yamoussa Camara, ancien ministre de la Défense durant la transition.
Lorsque nous avons demandé au ministre de la Défense de plus amples informations sur ce dossier, il s’est borné à nous dire qu’il «ne confirmait et n’infirmait cette information». Malgré le refus du ministre de parler de ce dossier, nous sources sont formelles et persistent et signent: le juge Yaya Karembé a bien saisi le ministre pour que ces Généraux soient entendus. Les jours à venir nous édifieront davantage.

YD

22 Septembre du 13 Janvier 2014