Partager

Dans une déclaration datée du 6 avril 2009 et déposée à notre rédaction, le personnel du Bureau du Vérificateur général vient d’apporter un soutien sans équivoque au Vérificateur général Sidi Sosso Diarra. Voici la teneur de cette déclaration.

Nous , … tous en service au Bureau du Vérificateur Général, sis à ACI 2000

* Avons été profondément indignés par la campagne de dénigrement et de sape entreprise par une certaine presse de service et au service, dirigée contre le Vérificateur Général et son Bureau,

* Avons relevé pour le déplorer la volonté manifeste d’humilier Sidi Sosso DIARRA, Vérificateur Général de son Etat.

* Constatons que toutes ces actions sans aucun fondement ne visent qu’à atteindre l’homme dont la volonté est intacte, mais aussi à faire perdre à l’institution tout le crédit durement conquis,

* Relevons que toute cette attitude ne procéde que du seul objectif de démobiliser le personnel en service au BVG.

* Rappelons les dispositions de la loi n° 03-030 du 25 août 2003 article 10 stipulant « le Vérificateur Général fixe les modalités de l’organisation et du fonctionnement de son bureau »,

* Affirmons notre attachement à Monsieur Sidi Sosso DIARRA à qui nous réitérons notre confiance pour la justesse de sa démarche managériale,

* Regrettons l’attitude particulièrement négative d’anciens collegues et du Vérificateur Général Adjoint et leur détermination à annihiler toutes actions entreprises par le Vérificateur Général.

* En appelons à l’implication des autorités maliennes au plus haut niveau pour mettre un terme immédiat et définitif à cette situation.

* En appelons à l’esprit civique et patriotique des uns et des autres pour la poursuite des missions du Vérificateur Général,


Bamako, le 6 avril 2009

05 Avril 2009