Partager

Les activistes Bouba Fané et Abdoul Niang étaient de nouveau face au procureur de la République, près du tribunal de la commune V le Mardi dernier. Ils font face à une plainte des deux syndicats des magistrats ( Sam et Silma).

Ils sont poursuivis pour outrage aux magistrats en exercice dans leur fonction. Après plusieurs interrogations par le procureur, Ladji Saara, l’audience a été fixée au 31 octobre prochain.

AMT
Le 03 octobre 2019