Partager

rue.jpg

Plus maintenant. Finis les rendez-vous manqués, les occasions d’affaires ratées, car maintenant vous avez la possibilité d’avoir une adresse précise !

En effet, une opération d’adressage a couvert tout le district de Bamako depuis 1993. Dans le but de créer un système de référence unique pour tous les paliers de l’administration nationale et urbaine, l’opération d’adressage a procédé à l’identification des voies et à la numérotation des entrées ou portes des concessions et des pièces donnant sur toutes les rues et voies.

L’opération est terminée depuis et l’adressage est en service. Il est procédé à une mise à jour au fur et à mesure de la création et l’aménagement de nouveaux lotissements.

L’adressage tente de faciliter notre repérage dans ce labyrinthe bamakois de plus de 8.000 carrefours et 4.000 voies de circulation. Il faut souhaiter que cette opération soit d’une importance primordiale dans l’efficacité des communications, dans la gestion et dans le développement économique et social de la ville.

Numérotation des voies

Dans un premier temps, il a été procédé à la numérotation de toutes les voies de la capitale en partant d’un point d’origine central situé au milieu du pont des Martyrs.

Dans le cas des quartiers non structurés et des espaces vides susceptibles d’être urbanisés dans le futur, il a été donné une réserve de numéros pour d’éventuelles nouvelles voies. Le principe général de cette numérotation est de donner aux voies orientées est-ouest un nombre pair et à celles orientées nord-sud, un nombre impair.

De plus, un catalogue de noms de célébrités locales et africaines a été constitué pour procéder au baptême des voies principales.

Numérotation des entrées de concessions ou locaux
Par la suite, pour chaque voie, on a procédé à la numérotation des entrées ou portes des parcelles. Le système choisi permet une grande flexibilité. En choisissant le système métrique, on a opté pour une solution adaptable à l’expansion urbaine et aux modifications du milieu bâti.

Le fonctionnement de cette numérotation est très simple. Pour chaque rue, on a déterminé un point de départ et un sens de progression, d’après l’orientation dictée par le point d’origine du Pont des Martyrs, à partir duquel on mesure la distance à laquelle se trouve chacune des entrées (de concessions ou pièces limitrophes de la rue). Ainsi, l’entrée ou porte 109 est à 109 mètres du point d’origine de la voie.

Exemples de compréhension

Si l’adresse de votre serviteur est la suivante : hippodrome, rue 235 Amilcar Cabral, porte 1272 se comprend ainsi : il se trouve au quartier de l’hippodrome à la rue nº 235 baptisé de Amilcar Cabral et que la porte de sa concession ou de la pièce qu’il occupe à sa porte à 1272 mètres du début de la voie en question. Deux éléments importants sont aussi à retenir :
– le numéro de rue est un nombre impair (235) le sens est nord-sud (perpendiculaire au fleuve) ;

– le numéro de la porte est un nombre pair (1272), en remontant la rue l’entrée est à votre droite.

Autre chose, admettons que vous louez une pièce à côté de votre serviteur. Si ce local se trouve du même côté entre lui et l’origine de la rue et à une distance de 5 m de lui le numéro de votre porte sera : (1272 – 5) = 1267, alors, par convention vous retenez un numéro (pair obligatoirement) ou 1266 ou bien 1264. Ce choix (sans une grande importance) vous revient. Admettons que votre local se trouve plutôt de l’autre côté de la rue, alors retenez le numéro 1267.

Un autre exemple : si la rue était le 234 (un nombre pair) sachez qu’elle se trouve dans le sens est-ouest c’est à dire parallèle au fleuve Niger.

Le principe général de la numérotation des entrées des concessions ou pièces est le suivant :

– Dans le sens perpendiculaire au fleuve Niger (nord-sud), les rues reçoivent un nombre impair ;

– Dans le sens parallèle au fleuve Niger(est-ouest), les rues reçoivent un nombre pair ;

– Dans le sens de progression de la voie, les entrées de droite reçoivent un nombre pair et celle de gauche, un nombre impair.

Un tel système est assez flexible et exact pour s’adapter à différentes formes d’urbanisation.

En somme, l’adressage est opération de structuration et d’organisation de la vie urbaine. Elle permet une économie de temps et un accroissement de l’efficacité des différents services. Bien que demandant un petit effort, l’opération est assez simple et, une fois le système instauré, elle sera fondée sur une base permanente capable de grandir avec la ville.

Pour vous convaincre de l’importance d’une telle opération, imaginez seulement les effets bénéfiques d’un système précis de repérage sur une industrie comme le tourisme. Et si vous trouvez que cette opération n’est qu’une goutte d’eau dans la rivière qu’est le développement du Mali, n’oubliez pas que même l’océan est composé de plusieurs gouttelettes…