Partager


La nomination de l’Inspecteur Général de Police Modibo Sidibé à la primature n’a pas du tout surpris les observateurs de la scène politique malienne. Il est l’homme de confiance du président ATT. Et en plus de cela, il a accumulé une riche expérience dans les sphères de la haute administration. De Moussa Traoré à ATT, en passant par la transition et la décennie ADEMA. Plus de vingt ans de carrière avec les présidents.

Depuis le 28 septembre 2007, l’Inspecteur général de police Modibo Sidibé est nommé Premier ministre du gouvernement ATT IV. Comme il est de règle chez nous, un Premier ministre n’est jamais dauphin de son président, Modibo Sidibé vient en sapeur pompier afin de baliser le chemin pour son frère de lait Mandé Sidibé. Lui aussi ancien Premier ministre sous Alpha Oumar Konaré IV, Mandé Sidibé n’est plus un novice politique.

Candidat à la présidentielle de 2002, dont le slogan était ‘’le bon choix du Benkan », bénéficie du soutien de la bonne crème des militants de la ruche. Il incarne l’unité et la cohésion du parti, la paix sociale, la sauvegarde et la consolidation de nos acquis démocratiques. Bref un candidat qui va continuer l’œuvre de réconciliation nationale déclenchée par le général ATT.

Né le 20 Janvier 1940 à Bafoulabé et originaire du Wassoulou une localité dont les chasseurs ‘’donso » ont le vent en poupe.

Le Wassoulou a massivement soutenu le candidat ATT à l’élection présidentielle du 29 avril dernier, presque un plébiscite comme à l’époque du bon vieux temps de l’ex UDPM (99%).

Les travaux de bitumage du tronçon Bougouni- Yanfolila ont commencé au grand soulagement de la population. La localité a aussi bénéficié d’autres infrastructures. D’où la chanson ‘’ATT dè ya fo, ATT dé ya kè » (ATT a promis, il l’a fait »).

Aujourd’hui bien vrai que le grand-père de Mandé s’est retrouvé à Bafoulabé pour des raisons autres, le pont n’a jamais été coupé. Pour preuve le nom mandé est évocateur à plus d’un souvenir.

Expérience professionnelle
– Depuis février 2000: Premier ministre, ministre de l’Intégration Africaine, chef du gouvernement de la République du Mali.
– De 1998 à 2000 : Administrateur de société.
– De 1996 à 2000 : Conseiller spécial du président de la République.
– De 1995 à 2000 : Membre du Conseil d’Administration de la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF).
– Conseiller Spécial du gouvernement et directeur national de la BCEAO pour le Mali de 1992 à 1995.
– Auprès du Fonds Monétaires International (FMI) de 1967 à 1985…

Rappelons que les régimes en Afrique étant une succession de corporation de militaires (partis uniques) de professeurs et hommes de droits (démocrates), la décennie 2010-2020 sera celle des banquiers et cela a déjà commencé au Bénin, pays donneur de bon exemple à suivre sur le continent noir.

Hors Mandé Sidibé est un trait d’union entre le militaire (père ancien combattant et ancien président de l’Association des Enfants de Troupes du Mali) et le civil (banquier chevronné et démocrate sincère dont le slogan est servir le Mali.

Amy Sanogo

22 octobre 2007.