Partager

Composition du gouvernement, vie chère, promotion du capitaine Amadou Haya Sanogo au grade de général. Voilà, entre autres, des sujets qui étaient à l’ordre du jour d’un point de presse organisé le week-end dernier par le président de l’Association Appel du Mali, Adama Toumani Coulibaly.

D’entrée de jeu, le conférencier a précisé que son association avait dénoncé en son temps la promotion du Capitaine Sanogo au grade de général ajoutant que l’Association Appel du Mali avait même envisagé d’organiser une marche de protestation contre cette promotion avant de revenir sur sa décision.
« Cependant compte tenu de la situation du pays nous avons renoncé à cette marche. Qu’à cela ne tienne, nous invitons le président IBK de retirer ce grade ou de mettre Sanogo à la retraite » a souligné M Coulibaly. S’agissant de la formation du nouveau gouvernement, le conférencier a rappelé que sa structure n’a pas de commentaire à ce sujet.

« Si IBK pense que c’est avec une équipe de 34 ministres qu’il peut faire face aux défis, nous le donnons carte blanche pour un délai de 100 jours. Une fois, ce délai passé, nous voulons que le panier de la ménagère et nos compatriotes sachent que les choses commencent à bouger. Si tel n’est pas le cas, nous n’excluons pas de descendre dans la rue pour demander la réalisation des promesses de campagne d’IBK. Car ce nouveau pouvoir à trop promis à nos compatriotes et nous l’attendons ferment » a insisté Adama T Coulibaly.

Avant d’ajouter que son association reste toujours mobilisée contre les mauvaises pratiques qui minent notre société. Des pratiques qui ont pour nom, spéculation foncière, corruption entre autres. Il faut rappeler que l’Association Appel du Mali s’est surtout fait un nom à travers des marches contre l’actuel maire du district de Bamako Adama Sangaré et l’ex président de la République Amadou Toumani Touré.

Kassoum THERA

01 Octobre 2013.