Partager

maire.jpgEn début de semaine, à la mairie du District de Bamako, la cérémonie de passation de service entre le maire intérimaire, Yeya Issa Maïga, et le nouveau maire de Bamako, Adama Sangaré a eu lieu sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Administration Territoriale et des Collectivités locales, Mamadou Seydou Traoré.

Etaient également présents, le coordinateur des chefs de quartiers, du représentant des familles fondatrices, les syndicats des travailleurs du District, ainsi que les conseillers du District.

La signature du procès-verbal de passation des services a eu lieu entre le nouveau maire et le maire intérimaire, Yeya Issa Maïga, qui, depuis le décès, de l’ex-maire de Bamako, Moussa Badoulaye Traoré en début juin, dirigeait l’hôtel de ville de Bamako.

Suite à cette signature, promesse a été faite par le maire intérimaire, d’aider Adama Sangaré à poursuivre la mission du conseil, et d’apporter sa contribution à la mission de servir les Bamakois.

Yeya Issa Maïga a souhaité bonne chance au nouveau maire, dans l’exercice de ses fonctions.

A son tour, souhait a été émis par Adama Sangaré de travailler en bonne intelligence avec non seulement le premier adjoint, mais également tout le conseil. « La tâche est difficile. « Ensemble nous relèverons le défi« , a-t-il affirmé.

La présence à la cérémonie du coordinateur des chefs de quartier a réjoui le nouveau maire de Bamako.

Rappel a été fait par Mr Sangaré, qu’il prenait le relais dans un mandat qui court depuis trois ans avec l’ambition de poursuivre la mission du conseil pour les deux ans à venir au mieux des intérêts de la population de Bamako.

Le nouveau maire a souhaité une implication de la coordination des chefs de quartier dans les actions à venir dans un contexte où les attentes sont grandes.Aussi, à ce propos, a-t-il préconisé, une harmonisation des actions des 6 communes et de la mairie du District pour éviter les chevauchements.

Au premier rang des priorités, Mr Sangaré a cité l’assainissement de la ville et celle des finances de la mairie du district.

Par finir, le nouveau maire a appelé ses collaborateurs, à s’engager réellement, à l’indulgence et au civisme de ses administrés.

Quant au secrétaire général du MATCL, lui, a félicité le maire intérimaire pour avoir su tenir la maison pendant la période transitoire.

Promesse a été faite par Mamadou Seydou Traoré de l’accompagnement du département.

Mamadou Seydou Traoré tout en souhaitant bonne chance au nouveau maire a recommandé aux membres du conseil, beaucoup de solidarité entre eux.

Adama Sangaré

Titulaire d’une maîtrise en droit privé de l’École nationale d’administration en 1990 et d’un master en business administration à l’école des sciences et de gestion de l’université du Québec à Montréal en 2006, Adama Sangaré a été chargé des travaux publics à l’ENA et représentant de l’Afridra-ONG Paris à Bamako. Il a été aussi postulant avocat à l’étude de Me Ousmane Dicko, et inspecteur de sécurité sociale en service à la direction générale de l’INPS. Adama Sangaré est depuis 2004 le 2è adjoint au maire de la Commune III chargé de l’état civil, du recensement, des affaires administratives et juridiques. Il fut membre fondateur du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) avant de devenir membre de la section III Adema de la Commune III à partir d’octobre 2005.

26 juillet 2007.