Partager

Un convoi composé de 11 véhicules 4×4, chargés de produits destinés à la contrebande a été intercepté à la frontière algéro-malienne. Selon des sources proches du dossier, la cargaison a été stoppée alors qu’elle quittait la ville algérienne de Borj Badji Mokhtar pour se rendre dans la localité malienne d’In Khalil.

Cette opération a été rendue possible grâce à une embuscade tendue par l’armée régulière. Elle s’est soldée par l’arrestation d’une vingtaine de personnes dont 15 de nationalité algérienne en plus de la saisie de 200 litres d’huile moteur et 48 quintaux alimentaires (semoule, sucre, huile et autres).

Rappelons que depuis le déclenchement de l’opération Serval, les frontières du Mali avec ses voisins sont constamment passées au peigne fin pour prévenir un retour des jihadistes qui contrôlaient cette partie du pays et se livraient à toutes sortes de trafic.

Cependant, grâce à l’intervention franco-africaine au nord du Mali la situation tend à revenir sous contrôle même si quelques incursions meurtrières des terroristes ont été observées récemment à Kidal, Tombouctou et maintenant Gao.

Massiré DIOP

09 Octobre 2013