Partager

Le président palestinien Mahmoud Abbas a accusé mardi Israël de chercher à « anéantir » le peuple palestinien dans la bande de Gaza en refusant de mettre fin à son offensive meurtrière dans le territoire. « C’est le 18ème jour de l’agression israélienne contre notre peuple et cette agression devient plus féroce chaque jour et le nombre de victime augmente… », a déclaré M. Abbas à l’ouverture d’une réunion du Comité exécutif de l’OLP, la centrale palestinienne qu’il préside. « Ce peuple tient bon. Il continuera de défendre son peuple et ne capitulera pas« , a-t-il ajouté. Il a aussi salué l’initiative proposée par l’Egypte visant à trouver une sortie négociée à la guerre, passant par un cessez-le-feu qui permettrait un accord sur la fin du blocus israélien et la contrebande d’armes vers Gaza. « Ce qui est essentiel est l’arrêt de l’agression. Il faut qu’elle cesse, qu’Israël se retire du territoire palestinien, lève le blocus et rouvre les points de passage pour que cessent les souffrances de notre peuple« , a-t-il encore dit.(Afp)