Partager

L’abattoir régional de Ségou ne répond pas aux préoccupations des Maliens particulièrement les Ségoviens. La santé publique est en danger.

Dans le cadre d’une visite du ministre de l’Elevage et de la Pêche, Youba Ba accompagné  d’une forte délégation à Ségou le vendredi dernier, n’a pas du tout aimé l’état dans lequel se trouve l’abattoir régional de Ségou. La santé des populations ségoviennes est en danger. ‘’ Le plateau de l’abattoir n’est pas à hauteur de souhait’’, a-t-il dénoncé. Il ajoute que les membres du conseil d’administration ne se sont  jamais réunis pour parler de l’état de l’abattoir. ‘’ C’est vraiment aujourd’hui un problème de santé publique par rapport à la viande qui est produite à l’abattoir’’, a-t-il informé. Toujours pour lui, le ministre et sa délégation ont demandé des comptes à celui appartenant à  cette concession. ‘’ Nous avons reçu ses documents que nous allons analyser avec le gouverneur de la région pour prendre des décisions très importantes et très prochainement’’, a prononcé le ministre Ba.

L’abattoir régional de Ségou n’est pas conforme aux réalités de la population. A titre de rappel, il existe depuis  plus de 15 ans. La vie de la population est en danger. Il faut trouver une solution à la situation de l’abattoir de Ségou. On ne joue pas avec la santé comme un jargon de chez nous dit : « La santé n’a pas de prix ». Le gouvernement et les autorités locales doivent vite trouver une solution à la situation de l’abattoir. Les ségoviens ne mangent pas d’une viande de qualité.

Après la visite du  ministre de l’Elevage et de la Pêche à l’abattoir de Ségou, il doit entamer des démarches novatrices dans ce secteur afin que la population de la région de  Ségou puisse dévorer de qualité

Diak

Source: Maliweb