Partager

Me Ibrahim Berthé, huissier de justice, interpelle la ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies

A Madame la ministre de la Communication et de nouvelles technologies

– Bamako

Madame la Ministre,

J’ai l’honneur de vous faire part d’une situation que j’ai constatée récemment au niveau de l’Ambassade de France à Bamako qui m’a choqué et continuera de blesser mon amour propre de Malien si vous n’y apportez pas urgemment un correctif.

De quoi s’agit-il ? Pour prendre un rendez-vous de demande de visa au Consulat de France, on est obligé, désormais, d’appeler le numéro 802 27 27 accessible uniquement par les lignes Orange à l’exclusion des lignes Sotelma et Malitel ! C’est là une pratique de discrimination et de concurrence déloyale à l’égard des sociétés nationales au profit d’une société étrangère.

Madame la Ministre, un tel comportement est inacceptable et m’apparaît comme une insulte à notre peuple. Imagine t-on en France des lignes ouvertes au public accessibles seulement entre SFR et SFR, Bouygues et Bouygues ou Orange et Orange. Assurément non ! Mais alors pourquoi se comporte t-elle comme cela, et ce après avoir résilié, sans raison valable, les contrats d’abonnement qui la liaient aux deux sociétés nationales?

Aussi, je m’adresse à votre bienveillante autorité pour corriger cette pratique malsaine et permettre ainsi à des milliers d’usagers de Sotelma et Malitel, comme moi, d’être respectés dans leur choix d’utiliser les lignes qu’ils veulent.

Vous souhaitant bonne réception, je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs.
Haute et cordiale considération.

Bamako, le 30 juin 2008
Me Ibrahim BERTHE, huissier de justice, Bamako

04 Septembre 2008