Partager

«…Un compétiteur ne doit pas être déçu surtout dans un championnat comme celui-ci et vue la manière dont on le joue. Je pense qu’on a trébuché, mais on a encore une place à jouer. On va travailler en ce sens tout en corrigeant ce qui n’a pas marché surtout que nous avons eu beaucoup d’occasions sans pouvoir les concrétiser. Ce qui est rare lorsqu’on joue à domicile. Je présente des excuses aux supporters pour le résultat nul. On leur demande de continuer la mobilisation pour davantage encourager ces jeunes joueurs…. Un défenseur a marqué le but égalisateur, tant mieux. Une équipe c’est 11 joueurs. Le gardien de but même pouvait monter et marquer comme on le voit dans certains matches. Quant à Cheick, il est arrivé mais blessé. Je pense qu’il sera à point pour le match de dimanche prochain.»

Éric Nshimiyimana, sélectionneur du Rwanda

«… C’était un bon match surtout tactiquement. Pour nous, c’est la confiance qu’on gagne en concédant le nul face au Mali vue la composition de notre équipe qui n’a que trois internationaux. Ils sont d’ailleurs venus encourager les jeunes. Notre objectif, c’est de tenir tête aux différents adversaires même si on ne sera pas qualifié pour la suite de la compétition pour donner de la confiance à nos joueurs en vue du prochain CHAN.»

Seydou Kéita, capitaine Aigles du Mali

«…C’est une déception de ne prendre qu’un seul point à domicile contre une équipe comme le Rwanda. Mais rien n’est perdu même si l’Algérie nous devance de 2 points. On a encore deux matches à jouer dont l’un contre l’Algérie. On fera tout pour battre le Bénin et jouer la finale contre l’Algérie… On a eu beaucoup d’occasions sans pouvoir les concrétiser ce qui est très dur. On a pêché devant. Il va falloir se concentrer pour battre le Bénin et dégager le chemin…On n’a pas du tout joué avec un complexe de supériorité mais le but rwandais nous a beaucoup surpris. Après ce but, les joueurs se sont regroupés derrière. Et jouer contre 11 joueurs derrière, ce n’est pas facile.»

Samba Sow, milieu de terrain des Aigles du Mali

«…On avait à cœur de gagner ce match. C’est un match nul très décevant de notre part. On ne va pas baisser les bras même si l’Algérie, de son côté, a gagné son match. Les Rwandais s’étaient amassés devant leurs buts et à toutes les 5 minutes un d’entre eux était par terre pour perdre du temps. On n’a pas pu gagner ce match, mais on fera tout pour gagner les deux prochains. Le premier rendez-vous commence dimanche prochain contre le Bénin et le second en septembre face à l’Algérie.»

Par Alassane Cissouma

Match du 14 Juin 2013.