Partager


Je crois en la dualité des choses, car DIEU a créé la chose et son contraire ou son opposé :
La terre et le ciel ; La nuit et le jour ; L’Homme et la femme ; La Qualité et le Défaut ; etc.

Aussi chaque être humain a ses qualités et ses défauts ; c’est pourquoi, nous devons nous accepter mutuellement, dès lors qu’aucun de nous n’est parfait et partant toutes nos oeuvres sont perfectibles à l’infini.

Je n’ai pas lu le livre intitulé “ATT CRATIE : Promotion d’un homme et son clan” , mais les quelques passages commentés çà et là, m’amènent à me poser les questions suivantes :
Qu’est-ce qui a motivé la sortie de ce livre justement maintenant? ; que recherche -t-on exactement? ; N’y a-t-il d’autres voies et moyens pour dénoncer ou critiquer?

Je ne suis pas un spécialiste des questiosn politiques, toutefois j’estime que dans un régime démocratique, chaque citoyen a plusieurs voies et moyens pour se faire entendre sans être inquiété.

Bien entendu, ces voies et moyens ne sont utilisés que lorsque l’on est animé de bonne foi et que l’on a le souci de participer à la construction de son Pays.

C’est pourquoi chaque Malienne et chaque Malien doit s’engager résolument dans l’édification de la Nation ; bien sûr, ce faisant, l’on commet des erreurs et même des fautes, mais ce qui important, ce que le tout est à mettre au compte de la recherche du bien-être de tous et de chacun.

Alors ne cherchons pas désespérément la créature parfaite, car assurément, elle n’existe pas.

Le Président de la République, son Excellence Amadou Toumani Touré est tout simplement un être humain, un mortel, un pécheur comme vous et moi.

Retenons de son oeuvre, ce qui est bien ; attirons son attention sur ses erreurs, dans le respect de la dignité de l’homme ; remettons-nous nous-mêmes en cause en nous disant : “Me suis-je acquitté de mes devoirs envers mons pays?” ; Rassemblons les fils et les filles de ce pays en prônant la compréhension et la tolérance mutuelles.

Les acteurs politiques de ce pays sont des fils et des filles de ce pays qui ont des liens très forts insoupçonnés.

De grâce, ne mettons pas dos à dos ATT et IBK-X et Y, car nous sommes tous parents ;

De grâce, évitons certains propos qui touchent la dignité humaine ; car nous sommes issus de bonnes familles (An bé magnouma denw).

Unissons-nous et aidons au redressement ou à la rectification de ce qui n’a pas été bon ou bien ; et disons-nous qu’ils étaient tous mus par la recherche du bonheur de tous les Maliens.

Le Prophète Mohamed (PSL) a dit :”Quiconque décide de faire une bonne action, mais qui par la suite ne la fait pas, Dieu lui inscrit quand même une bonne action.” Donc, la simple intention d’accomplir une bonne action, est rétribuée eu égard à la bonne intention formulée.

Alors, évitons de jeter l’anathème sur nos dirigeants, uniquement parce que nous croyons détenir la vérité sur le bon et le mauvais.

Rappelons-nous que le bon et le mauvais sont des notions très relatives.

Au lieu de rechercher l’Etat Parfait, retrouvons ce qui unit : Le Mali et tout le Mali.

Aliou Sibiry TRAORÉ

Employé au Chemin de Fer

26 octobre 2006.