Partager

Depuis le sabotage de l’antenne malitel de Tomka et le saccage complet de celle d’orange Mali, les connexions Internet sont coupées à Tombouctou.
Selon les techniciens de la SOTELMA de Tombouctou, joints par nos soins, c’est l’antenne de Tonka qui servait de relais pour les connexions Internet de la SOTELMA (y compris wassa et la clé de connexion) et AGETIC à Tombouctou.

Depuis la première attaque de Léré, les bandits armés, dans leur intention d’attaquer Niafunké et Tonka ont saboté l’antenne de malitel et ont saccagé celle d’orange Mali de Tonka. Tonka est un gros village, un ex arrondissement dans le cercle de Goundam et est située à environ 120km de Tombouctou et à quelques 40km de Niafunké.

Depuis, Tombouctou est privée de connexion Internet. La plupart des services de Tombouctou ont la connexion AGETIC qui tire sa source de connexion à la SOTELMA. Beaucoup d’habitants de la citée mystérieuse ont à domicile la connexion du téléphone wassa ou la clé de connexion de Malitel. Avec le sabotage de l’antenne malitel de Tonka, les internautes de Tombouctou sont coupés du reste du monde. Les connexions orange mali sont rares à Tombouctou, mais elles sont très instables aussi ces derniers temps à cause du saccage des antennes par ci et par là par les bandits armés. Les internautes de la ville des 333 saints doivent encore prendre leur mal en patience puisque des habitants de Tonka nous apprennent que les bandits armés sont à environ 30km de Tonka sur la colline d’Echelle.

Les autorités militaires sont-elles au courant ? Si oui, pourquoi les laissé à la porte d’une localité qui est sans défense. Puisqu’à Tonka, il n’ya pas de garnison, ni de forte présence de gendarmes ou de gardes. Les habitants sont donc dans une psychose continue.

Oumar Baraka

Le 29 Février 2012