Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Tombouctou récuse « Locomotive Moulaye » !

Dans un premier temps, il est allé se rendre en photo avec des locomotives à Pretoria prétextant qu’elles étaient les propriétés du Mali. Plus d’une année après, rien ! Ensuite, se faisant l’avocat du diable, il s’est dit que c’est à lui que revenait, de facto, le rôle de « détenteur officiel » des propos que l’on a prêtés au Premier ministre relatifs à l’arrêt des travaux de construction de la route à Tombouctou.

Ce n’est pas tout. Lors du point de presse du gouvernement, lundi 9 septembre, il a enfoncé le clou. Il a, une nouvelle fois, revêtu sa « robe d’avocat » pour défendre mordicus le PM. Pour les Tombouctiens, c’est la goutte d’eau qui a débordé le vase.

Ce ministre a tellement menti qu’il a fini par faire sortir de leurs réserves, les si patientes et si sages populations de la Cité des 333 saints. « Nous ne voulons pas voir Moulaye dans la délégation gouvernementale », ont-ils exigé, sans aucune possibilité de négociation.

La Rédaction
La Nouvelle Libération du 12 Septembre 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés