Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Reflet (Hebdo)
Première édition du festival du Ouagadou à Nara, Une autre facette de la culture malienne à découvrir

Après les festivals d’Essakane, sur le fleuve Niger à Ségou, de Kayes-Médine, des masques et marionnettes de Markala..., c’est Nara qui abritera du 27 au 30 avril prochains la première édition du festival du Ouagadou sous la houlette du ministère de l’Artisanat et du Tourisme. Plusieurs manifestations sont au programme. Notamment des animations musicales, de soirées artistiques et culturelles, de courses de chevaux, de conférence-débat...

Les officiels et les festivaliers sont attendus demain à Nara. Après leur arrivée, les officiels rendront une visite de courtoisie aux autorités et notabilités de la ville. Ensuite il sera organisé le soir des animations folkloriques (n’tomo, guitare maure) sur le site du festival.

Les officiels procéderont vendredi à l’inauguration de l’exposition artisanale sous l’animation des chasseurs. Après la coupure du ruban par le ministre de l’Artisanat et du Touristique, la présidente de l’Union Locale des Artisans de Nara prononcera son discours qui sera suivi par la visite des stands.

L’après midi, le ministre de l’Artisanat et du Tourisme procédera à la cérémonie d’ouverture de la première édition du festival du Ouagadou. Cette cérémonie sera marquée par plusieurs interventions. Notamment celles du Maire de Nara, du Président de l’ADECNA ou de son représentant, du Préfet de Nara et enfin du Ministre de l’Artisanat et du Tourisme. Les animations musicales seront assurées par les chasseurs et les griots de Nara. Notamment le « Koté » de Mourdiah, et le « Diababé » de Nara.

La soirée artistique et culturelle sera animée par les troupes folkloriques du Terroir en présence des officiels. Une conférence débat est prévue le samedi dont le thème est « Culture Sida et Pauvreté ». L’intervention du représentant du PRODESO portera sur les Feux de Brousse dans le cercle de Nara et leurs impacts sur les Pâturages.

L’après midi, il est prévu des courses des chevaux sur le champ hippique en présence des officiels. Il y aura de remise des prix aux gagnants. Le premier prix est celui du ministre de l’Artisanat et du Tourisme.

Les officiels procéderont le dimanche au lancement du Programme de l’électrification Rurale. Ensuite, le ministre Ndiaye Bah rencontrera les artisans, les hôteliers, les autorités et les festivaliers.

La cérémonie de clôture de la 1ère édition du festival de Ouagadou sera marquée par la parade des chameaux et la démonstration de « soldats maures de Berzack ».

Madiba Kéita

26 avril 2006.

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés