Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’Inter de Bamako
Point de mire : Des budgets transparents et inclusifs

Le budget est l’outil de politique économique le plus important dont un gouvernement dispose. Les budgets publics transforment les politiques, les engagements politiques et les objectifs d’un gouvernement en des décisions relatives au montant des recettes à collecter à la façon d’utiliser ces fonds pour répondre aux priorités d’un pays.
Des budgets transparents et inclusifs sont essentiels pour atteindre une meilleure gouvernance, une meilleure prestation de service, la réduction de la pauvreté et la réalisation de la justice sociale et des droits de l’homme.

En outre, des budgets transparents sont des éléments constitutifs de base des sociétés démocratiques. Les citoyens sont en droit de connaitre et d’influencer ce que les gouvernements font en leur nom, pour leur compte et avec leur argent. Malgré des améliorations substantielles en matière de transparence budgétaire au cours de la dernière décennie, les progrès réalisés restent inégaux d’un pays à l’autre.
Dans de nombreux cas, les normes minimales ne sont toujours pas respectées et la contribution de la société civile au processus, aux décisions et aux résultats budgétaires n’est ni reconnue ni autorisée.

Pour remédier à cette situation, la campagne « Des budgets publics MAINTENANT » vise à promouvoir la transparence, la responsabilisation et la participation budgétaire dans les pays, où les processus budgétaires sont les moins transparents.
Ces pays se distinguent car ils ne respectent pas les éléments de base des budgets ouverts, ce qui réduit considérablement les possibilités des citoyens de participer et de tenir le gouvernement responsable de la prise de décisions qui ont un impact direct sur leur vie.

SAGESSE BAMBARA

« Dix (10) ans dans le village, je n’ai pas été mordu par un chien. Pendant tes dix (10) ans, tu n’es pas entré dans la maison d’un chien méchant. À celui qui se vante : « On n’a jamais réussi à m’avoir ». »

COMMUNIQUÉ DU DIRECTOIRE DE L’ADPS

Le Directoire de l’ADPS (Alliance des Démocrates Patriotes pour la Sortie de crise) informe l’opinion publique nationale et internationale que, compte tenu des derniers développements de la crise multidimensionnelle que traverse le Mali, le 4ème Round de la Table Ronde des Forces Vives de la Nation, initialement prévu, pour le lundi 23 septembre 2019, à Bamako, est reporté à une date ultérieure qui sera annoncée par voie de presse.

L’ADPS invite toutes les forces patriotiques, progressistes, républicaines et démocratiques à redoubler de vigilance et de détermination dans la défense sans faille des idéaux et des valeurs du 22 septembre 1960, du 20 janvier 1961, du 25 mai 1963 et du 26 mars 1991.

Bamako, le 19 septembre 2019
Pour le Directoire de l’ADPS
Le Conseiller Politique, Nouhoun Sarr

30 Septembre 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés