Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actualité
Œil de Mali Tribune : Route dégradée à Kalabancoro Adéken

Ce trou béant en plein milieu de la chaussée goudronnée, coupe le sommeil aux automobilistes et autres usagers de la route. Il constitue non seulement un calvaire pour eux, mais aussi un véritable danger. Cette détérioration avancée du goudron de Kalabancoro Adéken, est bien visible il y a quelques semaines, depuis le début des fortes pluies, sur le tronçon situé à quelques encablures du rond-point des Sapeurs pompiers sur l’axe menant vers le grand carrefour qui sépare Kalabancoro, Adéken de Baco Djicoroni ACI.

Chaque hivernage, le même endroit connait les mêmes problèmes. Des eaux de ruissellement à l’origine de la dégradation, endommagent le bitume qui finit par disparaître totalement. Constat plus périlleux, chaque année, c’est la même entreprise qui procède aux travaux de rafistolage.

L’Entreprise générale Fodé Coulibaly (EGFC) avait même bénéficié en 2017 d’un marché de reconstruction des caniveaux, ouvrages d’art et du bitumage de cette voie d’environ 1 km, pour près de 950 millions de F CFA. Les travaux avaient duré deux mois. L’année suivante, en 2018, la même entreprise est revenue pour les mêmes travaux sans succès.

Donc à chaque hivernage suffit sa peine pour les usagers de la route dite de l’Association pour le développement de Kalabancoro Nord (Adéken). Entre temps, l’EGFC se frotte les mains avec des sommes faramineuses pompées sur l’argent du contribuable malien.

La Rédaction
Le Mali Tribune du 20 Aout 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés