Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’Indépendant
Nouvelle opération antiterroriste au nord du Mali : l’un des fidèles lieutenants de Iyad Ag Ghali abattu par Barkhane

Apparemment, l’étau ne cesse de resserrer autour du terroriste le plus recherché du pays, le leader de l’ex-Ançar Dine, Iyad Ag Ghali. En effet, après avoir perdu plusieurs de ses proches au cours d’opérations militaires, cette fois, c’est l’un de ses plus fidèles lieutenants, en l’occurrence l’ex-déserteur de l’armée malienne, le commandant Almoustapha Ag Warakoul dit Ess qui aurait été tué au cours de l’une des sorties de l’Opération Barkhane alors qu’il était avec son fils de 10 ans.

Il faut dire que depuis un certain temps, les soldats français multiplient ce genre d’initiative pour mettre les terroristes hors d’état de nuire.

C’est ainsi que récemment deux importants chefs des groupes armés au Sahel ont été neutralisés. Il s’agit de Amada Ag Hama dit ” Abdelkrim el Targui ” affilié à AQMI qui avait revendiqué l’assassinat des deux envoyés spéciaux de RFI, à Kidal, en novembre 2013, et Ibrahim Ag Inawalen dit Bina, déserteur des forces armées maliennes qui a rejoint le mouvement terroriste Ançar Dine.

Il est suspecté d’être l’un des responsables du massacre d’Aguelhok en 2012 et chef de la police religieuse de cette organisation dans laquelle il secondait Iyad Ag Ghali dans les prises de décision.

Massiré Diop

L’Indépendant du 15 Octobre 2015

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés