Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Création d’une monnaie unique dans l’espace CEDEAO : Le comité interparlementaire de l’UEMOA recommande aux Chefs d’Etats de mettre en œuvre des actions de sensibilisation

La 44ème session ordinaire du Comité interparlementaire de l’Union économique et monétaire ouest Africaine (CIP-UEMOA) qui a ouvert ses portes le 19 août dernier a pris fin hier, mercredi 28 août 2019 à l’Hôtel de l’Amitié de Bamako. La cérémonie de clôture était présidée par la présidente du CIP-UEMOA, Mme Aka Amanan Véronique, en présence de ses collègues députés. Au terme des travaux, le comité interparlementaire de l’UEMOA a recommandé aux Chefs d’Etats de mettre en œuvre « diligemment des actions de sensibilisation et de communication adaptées aux différentes couches de la population sur le programme de création de la monnaie unique » dans l’espace CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest).

« Nous avons adopté le programme d’activités et le budget du CIP au titre de l’exercice 2020, conformément à la note d’orientation stratégique du Cadre Budgétaire à Moyen Terme 2020¬2022, des Organes de l’UEMOA. Grâce à des débats enrichissants, nous avons pu identifier les activités prioritaires et en avons dégagé un chronogramme.

A ce titre, les inscriptions budgétaires du CIP pour l’exercice 2020 sont restées dans la limite de l’enveloppe fixée par le budget de l’Union, avec la prise en compte des besoins de la Conférence internationale des femmes parlementaires, prévue pour se tenir courant premier trimestre 2020 », c’est ce qu’a déclaré la présidente du CIP-UEMOA, Mme Aka Amanan Véronique lors de la cérémonie de clôture de la session. Avant d’ajouter que le rôle régalien du CIP, s’inscrit parfaitement dans le contrôle des actions et des réalisations de l’UEMOA.

C’est pourquoi, elle dira qu’il est encourageant pour les députés, au cours des sessions, de faire des visites de terrain sur les chantiers de l’UEMOA, dans les Etats membres de l’Uemoa. « Aussi, les députés se réjouissent-ils de la qualité des communications faites par les experts de la BCEAO et la Commission, respectivement sur la monnaie unique dans l’espace CEDEAO : Enjeux et défis ; et le nouveau règlement financier des organes de l’UEMOA », a-t-elle dit.

Selon Mme Aka Amanan Véronique, le CIP mettra à profit, ces deux communications, pour d’une part, inciter les députés à aller vers leurs électorats, dans le cadre d’une sensibilisation sur la monnaie unique. Et d’autre part, dit-elle, permettre aux députés du CIP, de s’affirmer et de s’investir dans le plaidoyer au niveau de l’exécutif, au plus haut niveau de l’Union, pour la migration du CIP vers un parlement, dans les meilleurs délais. Se félicitant de l’engagement des plus hautes Autorités de l’Union et des avancées notables pour la création d’une monnaie unique dans l’espace communautaire de la CEDEAO, le CIP-UEMOA a recommandé aux Chefs d’Etats de mettre en œuvre diligemment des actions de sensibilisation et de communication adaptées aux différentes couches de la population sur le programme de création de la monnaie unique, conformément à la feuille de route adoptée à cet effet.

Le CIP-UEMOA a non seulement recommandé aux parlements nationaux, d’agir dans l’intérêt des populations par une véritable appropriation du processus de création de la monnaie unique, mais aussi, aux parlements communautaires de la CEDEAO et de I’UEMOA, de travailler en synergie autour de la mise en place de la monnaie unique dans l’intérêt des populations.

Sur le Règlement financier des Organes de l’UEMOA, le Comité Interparlementaire réuni en sa 44ème session ordinaire, à Bamako du 19 au 28 août 2019, a recommandé à la Commission de l’UEMOA de donner une délégation de signature au Président du CIP pour la gestion du budget du CIP en attendant l’installation du Parlement.

Aguibou Sogodogo

29 Aout 2019

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés