Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Convergence des Forces Républicaines : Une force d’interposition entre IBK et le M5-RFP

Le mardi 16 juin 2020 au mémorial Modibo Kéïta a eu lieu la cérémonie de lancement de la convergence des forces républicaines (CFR) dans le but de soutenir le président Ibk et les institutions de la république. La cérémonie de lancement de la CFR a enregistré la présence des ministres sortants comme Harouna Modibo Touré, les honorables Sidiki N’Fa Konaté, Karim Kéïta et beaucoup d’autres cadres de la mouvance présidentielle.

Cheick Oumar Kadjoké membre de la plateforme Convergence des forces républicaines reconnaît néanmoins que l’heure est grave et que nul ne peut nier les tensions sociopolitiques, la crise multiforme, sécuritaire, scolaire et celle dévastatrice du Covid-19 qui sans aucun doute plonge le pays de plein pied dans une récession. « Notre rôle comme tout bon citoyen ayant le sens du patriotisme, est de défendre les fragiles acquis et de privilégier la voie du dialogue, seul gage de paix de stabilité et de développement durable pour notre pays », a-t-il laissé entendre Cheick Oumar Kadjoké.
S’agissant de l’adresse à la nation du président la république Ibrahim Boubacar Kéïta du 14 juin 2020, affirmant avoir suivi avec attention les récents évènements qui se sont déroulés dans le pays, en a décidé entre autres de résoudre la crise de l’école ; de rencontrer les professionnels de la santé y compris l’ordre des médecins du Mali afin d’accélérer la mise en œuvre du plan de modernisation des hôpitaux de Bamako ; de rechercher les solutions idoines et urgentes afin de répondre aux frustrations exprimées en lien avec les législatives passées qui font l’objet de graves contestations. Le président de la république entend instruire au nouveau gouvernement qui sera mis en place d’initier un plan de logement, réinsertion et réhabilitation pour les frères et sœurs déplacés du centre vivant dans le quartier de Faladiè en commune VI ; de soutenir, réarmer et accompagner les vaillants forces de défenses et de sécurité, les Fama qui font la fierté du Mali, rappelle-t-il.

Concluant, M. Kadjoké dira que jamais le pays n’a été autant polarisé par la férocité des positions. Mais si ceux qui on animé ces querelles pour un siège ou des avantages quelconques n’ont toujours pas compris qu’il faut mettre le Mali au dessus de tout, nombreux sont désormais des maliens à avoir compris que le Mali n’a pas son intérêt dans la division. Et c’est pourquoi, ils se sont donné la main pour aider la paix, au développement et à la cohésion sociale. La convergence des forces républicaines se veut le réceptacle des patriotes engagés pour le Mali.

Gabriel TIENOU
©AFRIBONE
Le 17 Juin 2020

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2020 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés