Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Soir de Bamako
Colloque national sur les états généraux de La santé : Une tribune pour débattre sans tabou sur le système


Le Centre International de Conférence de Bamako (Cicb) abrite depuis hier les travaux du colloque national sur les États généraux de la Santé. La cérémonie d’ouverture de ce cadre d’échanges et de partage sur l’avenir du secteur de la Santé a été présidée par le Ministre Ousmane Koné. C’était en présence de plusieurs hautes personnalités nationales et étrangères et des membres de la commission d’organisation.

Prenant appui sur le programme d’actions gouvernemental, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a décidé d’organiser les états généraux de la santé. Le but principal, selon le premier responsable du département, est d’associer les usagers au débat sur le secteur en vue de prendre en compte leurs principales préoccupations. Il s’agit, de donner une nouvelle impulsion aux politiques et programmes afin de favoriser l’accès du plus grand nombre de maliens à des services de santé efficaces, efficients et de qualité, a précisé le Ministre Ousmane Koné.
Placée sous le thème de démocratie sanitaire : des forums citoyens autour de la problématique de l’accès équitable aux soins de qualité pour tous et de la promotion du droit des usagers, cette première édition vise une réforme profonde des outils de décision. Elle s’inspire pour l’essentiel du plan d’actions 2013-2018 du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, rédigée dans le cadre du programme d’action du gouvernement pour la période 2013 -2018.

Ce plan d’actions, aux dires du Ministre Koné, prône une mise à jour du système de santé à travers une politique active de développement socio-sanitaire à travers six actions prioritaires que le Ministre s’est empressé d’énumérer dans son discours, à savoir : moderniser le système de santé ; renforcer le système de soins ; renforcer les grands programmes de santé publique ; mettre en place de nouveaux mécanismes de financement des actions de santé ; facturer le tarif réel et améliorer l’hygiène à tous les niveaux.
Le choix du thème principal de cette édition des États généraux de la Santé, premier du genre, procède de la volonté de rassembler tous les professionnels et les usagers du secteur afin de confronter leurs analyses, points de vue et propositions. Les travaux de ce grand rendez-vous sur la santé vont se poursuivre jusqu’au 09 avril 2015.
Rencontre du donner et du recevoir, ce colloque national sur les États généraux de la Santé se présente comme une tribune de dialogue direct. Il permettra de débattre sans tabou sur tous les maux en vue d’apporter des solutions.

Laya DIARRA

Le Soir de Bamako du 08 Avril 2015

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés