Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’Aube
Affrontement entre militaires : vague d’arrestations

A la suite de l’affrontement entre le camp des parachutistes et celui de Kati, de nombreuses arrestations seraient intervenues et se poursuivent actuellement dans certains milieux militaires. Ainsi, en plus des éléments du camp para, l’on annonce l’arrestation de plusieurs officiers, dont le général de gendarmerie, Hamidou Sissoko dit Man, ancien chef d’Etat major particulier à la présidence de la République.Le général Sissoko a été aussi Directeur général de la SE (sécurité d’Etat).

Ainsi, certaines sources sécuritaires faisaient état de l’arrestation aussi du commandant Malamine Konaré, fils de l’ancien Président Alpha Oumar Konaré et du Col. Abdoulaye Cissé, du bataillon des parachutistes. Le colonel Cissé, ancien fonctionnaire au centre de lutte contre le terrorisme à Alger, a été l’aide de camp d’Alpha Oumar Konaré.

Mais une source militaire que nous avons contactée, le samedi, n’était pas en mesure de confirmer ces arrestations. Selon la même source, d’autres responsables présumés des incidents de la semaine dernière, seraient activement recherchés. Un responsable sécuritaire a indiqué également, le samedi, qu’une commission d’enquête est actuellement en place pour faire la lumière sur ces événements. Il précise que pour certains officiers (appréhendés), il s’agirait d’une interpellation en vue de situer ou non leur implication dans les événements.

Cependant, les autorités doivent donner des explications afin d’éclairer l’opinion et éviter des règlements de comptes et une certaine confusion.

La Rédaction

L’Aube du 7 Mai 2012

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés