Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Soir de Bamako
3ème Licence de téléphonie mobile : les partenaires renouvellent leur confiance à Atel-Sa

Atel-Sa, détenteur de la troisième licence de téléphonie globale au Mali, a eu une rencontre fructueuse dans notre capitale malienne en fin du mois de mars 2015. En effet, M. Appolinaire Compaoré, Pdg, du Groupe Planor Afrique, et ses partenaires ont récemment échangé autour d’une table à l’hôtel Salam de Bamako. À l’issue de cette table ronde, on peut affirmer que la société Atel s.a. connaît un ouf de soulagement, ses partenaires financiers lui ayant renouvelée leur confiance. Et surtout quand on mesure le rôle crucial des institutions financières dans l’accompagnement de l’investisseur dans l’aventure malienne. En effet, ce sont des partenaires financiers étrangers qui sont aux côtés de l’opérateur téléphonique depuis le début du processus.

On dit qu’aucune banque malienne n’accompagne l’opérateur dans cette aventure. En tout cas jusqu’à preuve du contraire. Selon un responsable de la société Atel-Sa, la table ronde qui a réuni les partenaires financiers autour du Pdg de Planor Afrique a été une occasion de faire le bilan de la phase d’installation. Elle a aussi eu le mérite de permettre d’accélerer le processus. “Tous les partenaires qui sont avec nous dans cette aventure nous ont rassuré de leur confiance...”, a révélé le collaborateur du Pdg de la société Atel-Sa.

Ledit collaborateur a également démenti que M. Appolinaire Compaoré ait été convoqué au Pôle économique pendant son séjour à Bamako. “C’est faux et archi faux ! le PDG est rentré au Burkina Faso sans avoir une notification de la convocation. C’est un homme qui a confiance à la justice malienne et aux institutions du pays. C’est aussi pourquoi il s’est engagé à faire des investissements au Mali. Rien ne pouvait l’empêcher d’aller répondre si l’on a besoin de lui à un quelconque niveau que ce soit”, a déclaré notre interlocuteur. Celui-ci se dit sidéré par la campagne d’intoxication qui vise le détenteur de la troisième licence de téléphonie globale au Mali.

Laya DIARRA

Le Soir de Bamako du 3 Avril 2015

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2019 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés