Partager

Le montant des cotisations réalisées par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie au 30 juin 2013, se chiffre à 9 040 469 299 FCFA, soit un taux de réalisation de 44 % des recettes prévisionnelles. C’est la principale information donnée au cours de la 8ème session du Conseil d’Administration de la CANAM, tenue la semaine dernière dans la salle de conférences du Conseil National du Patronat du Mali.

Sous la direction du Président du Conseil d’Administration, Siaka Singaré, cette session se tient seulement un mois après une session extraordinaire qui s’est penchée sur le Manuel de procédures de la caisse.

Pour Siaka Singaré, le faible taux de recouvrement interpelle et exige des Administrateurs d’adopter les mesures adéquates, car il y va de la survie même du régime de l’Assurance Maladie Obligatoire. Il aussi souligné qu’au cours de la même période les dépenses totales réalisées se chiffrent à 2 877 893 109 FCFA, soit un taux d’exécution de 13 %.

Durant la journée, les Administrateurs ont, entre autres, examiné et adopté les procès verbaux des 6ème et 7ème sessions du Conseil d’Administration, l’état de mise en œuvre des recommandations de la 6ème session du Conseil d’Administration, le rapport d’activités et l’état d’exécution du Budget au 31 décembre 2012. La présente session a aussi fait le point de la mise en œuvre des activités prévues par la 6ème session, tenue en décembre 2012.

Pour Siaka Singaré, six mois après cette session, il est apparu nécessaire de faire le point des activités réalisées et de diagnostiquer les faiblesses, en vue de les corriger pour le reste de l’année. Siaka Singaré a aussi souligné que plusieurs activités avaient été menées au cours du premier semestre 2013.
Parmi ces activités, il a entre autres cité l’immatriculation de 60 189 personnes dans 4 978 entreprises et structures publiques; la production de 56 342 récépissés; la signature de 49 conventions avec des prestataires de soins, portant le nombre de structures conventionnées à 1257 et la poursuite des activités d’information et de sensibilisation, notamment à travers les spots télé, les radios de proximité et la Journée Portes Ouvertes à l’occasion de la Journée Africaine de la Fonction Publique.

S’y ajoutent la poursuite de la procédure de recrutement du consultant pour la réalisation de l’étude actuarielle; l’adoption du manuel de procédures administratives, financières et comptables et des procédures opérationnelles; le renforcement des capacités du personnel, à travers des formations ciblées et l’installation d’une base de données d’échanges informatisés avec les organismes gestionnaires délégués.

Justifiant la rectification du budget 2013, le Président du Conseil d’Administration de la CANAM a mentionné l’avenant N°1 au marché relatif à la fourniture et à la mise en œuvre du système d’information de l’AMO et du RAMED, la maintenance du réseau filaire et sans fil entre la CANAM et les OGD et l’acquisition de consommables et accessoires informatiques.

Yaya Samaké

29 Juillet 2013