Partager

En vue d’une meilleure réorganisation de nos marchés, l’Etat malien a rénové au total 625 magasins aux Halles de Bamako au profit des déguerpis du grand marché plus précisément ceux qui opéraient au niveau du « rail da » et des Halles de Bamako. Comme consigne, il avait été donné auxdits bénéficiaires un délai de 3 semaines pour occuper les magasins. Cela, après la signature de leur engagement auprès du notaire.

Si certains occupants ont décidé d’honorer leur engagement en respectant ce délai, force est cependant de constater que plusieurs autres jusqu’à preuve du contraire, n’ont pas ouvert leurs magasins et ne font aucun signe de présence sur les lieux. Alors que des milliers de demandes sont à l’attente. Une attitude qui agace le secrétaire à l’organisation du bureau fédéral des groupements et des associations de commerçants et contribuables aux Halles de Bamako, Salif Sy. Il a précisé que 80% des magasins réhabilités restent inoccupés à ce jour. Pour ce faire, le bureau projette selon son président Mohamed Haïdara de rencontrer très prochainement la commission d’attribution desdits magasins pour réparer cette injustice et que les espaces soient attribués à ceux qui sont dans le besoin. Il faut rappeler qu’hier lundi, plusieurs commerçants avaient investi les locaux des Halles de Bamako à la recherche de magasins.

KT

L’Indépendant du 5 Août 2014