Partager

Cette journée de la Femme, placée sous le thème du  » rôle des femmes dans les prises de décisions « , démontre que les nations du monde commencent enfin à intégrer le fait que La Femme est concernée au même niveau que l’homme sinon plus, par tous les problèmes auxquels l’humanité devra faire face en ce siècle naissant.

« le renforcement du pouvoir d’action des femmes et leur pleine participation sur un pied d’égalité à tous les domaines de la vie sociale, y compris aux prises de décisions et leur accès au pouvoir, sont des conditions essentielles à l’égalité, au développement et à la paix », partie de la Déclaration de Beijing commencerait-elle à vouloir dire quelque chose aux hommes de cette planète ?

Le Secrétaire général de l’ONU, Koffi Anan, dans son message à l’occasion de cette fête mondiale, disait : « Lors du Sommet mondial de 2005, les dirigeants du monde entier ont déclaré que ‘ ce qui est un progrès pour les femmes est un progrès pour tous ‘. En cette Journée internationale de la femme, engageons-nous de nouveau à démontrer la vérité de cette affirmation. … »

Chez nous, le ministère malien de la Promotion de la Femme, de l`Enfant et de la Famille, assure que « la journée du 8 mars peut être une occasion pour les femmes de réclamer une pleine participation aux postes de décision ».

Essayons de faire de manière que ces réclamations soient entendues car les avancées sont lentes en la matière.

– Seules 5 femmes font parties des 28 ministres du gouvernement de notre république.

– Elles ne sont que 14 députés sur les 147 que compte notre Parlement.

– 5 femmes maires sur les 703 communes de la nation.

– 3 ambassadrices parmi nos 22 représentants sur le globe.

Plus de pace faite aux femmes ne serait que sagesse. N’ayez crainte, nous continuerons de vous soutenir !!! n’est-ce pas notre rôle de mère, sœur et fille ? Alors….

Bonne fête aux femmes de la planète Terre !