Partager

L’édition 2018 du Forum environnemental national (FENA) a été célébrée les 15 et 16 février au Parc national de Bamako. Cet évènement phare, placé sous le patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement a été présidé par Mme le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Keita Aida MBo. C’était en présence du président du RESO-Climat Mali, Dr Ibrahim Togola, de Madame l’ambassadeur du Royaume de Suède, des représentants de la Société civile, entre autres.

Plusieurs centaines de conférenciers, panélistes, exposants et personnes ressources ont participé à cette 7ème édition du FENA dont la réflexion était centrée autour du thème central : « La finance climatique, la transition énergétique et les emplois verts pour une paix durable au Mali ».

A la cérémonie d’ouverture, madame le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, s’est félicitée du choix de cette thématique qui, selon elle, est en lien étroit avec les réalités du moment et pose la question de trois enjeux majeurs qui sont en droite ligne avec la vision du Gouvernement du Mali. Il s’agit de la disponibilité des ressources financières pour la résilience et l’adaptation face aux aléas climatiques et la préservation de l’environnement ; la recherche de la durabilité en matière énergétique et la création d’opportunités dans les filières potentielles en matière de création d’emplois et la conciliation des pratiques endogènes pour la prévention des conflits récurrents entre les acteurs vivant des ressources naturelles touchant les domaines fonciers, l’agriculture, l’élevage, la pêche, les produits forestiers, etc…

Madame le ministre a fait une mention spéciale à la Fondation Mali Folk Center pour ses actions en faveur de l’environnement qui, selon elle, ont donné des résultats satisfaisants, au nombre desquels : le Programme d’initiatives locales d’adaptation durable aux effets des changements climatiques des communautés rurales vulnérables au Mali et le Programme dénommé « Arbre comme support de l’économie locale » pour une meilleurs conservation de la biodiversité dans la zone de Bougouni Yanfolila.

Mme Keita Aida MBo n’a pas manqué également de saluer l’engagement individuel et collectif de tous les acteurs qui se sont mobilisés pour la mise en œuvre de la 7ème édition du FENA qui est dans une logique de devenir un évènement à institutionnaliser depuis la tenue de sa première session en 2006.

Rappelons que le Forum environnemental national (FENA) est une initiative mettant en partenariat le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, la Fondation Mali Folk Center, le RESO Climat-Mali et les Partenaires techniques et financiers.

Ce partenariat diversifié et multi-acteurs est la manifestation d’une même vision et de l’intérêt commun que nous avons tous pour la préservation de l’environnement et la lutte contre les effets néfastes des changements climatiques.

Daniel KOURIBA

Du 19 Février 2018