Partager

La commission d’organisation du festival sur le Niger (du 1er au 6 février 2011) est en train de mettre la main sur les derniers réglages.
Pour la septième fois de suite, le festival du Niger, qui aura lieu dans la première semaine du mois de février, offrira un spectacle unique avec de grands groupes de musique et de danse traditionnelle, mais aussi des artistes célèbres de la sous-région, qui joueront sur le fleuve Niger.
Riche de son passé et ouverte sur le monde, Ségou, la Cité des Balanzans, terre d’histoire et de culture, selon un membre de la commission d’organisation, va devenir pendant six jours la scène d’un festival multidisciplinaire où se rencontreront les arts et les peuples.

Le thème du Festival sur le Niger sera cette année « Jeunesse et traditions ». Les principales composantes seront : un forum de discussion à caractère scientifique « Traditions et modernité, quels repères pour la jeunesse africaine ? « , une exposition d’art sur le thème de « la terre », des manifestations traditionnelles composées de musique, danses, masques et marionnettes, des spectacles de chasseurs, des courses de pirogues, une foire artisanale internationale, des soirées à thème et des concerts.

 » A travers cette programmation variée, le festival sur le Niger de Ségou propose aux festivaliers une rencontre interdisciplinaire et interculturelle qui permet de rassembler Ségoviens, Maliens et étrangers du monde entier autour d’une même idée : la découverte de l’autre et l’apprentissage de nos différences », affirme la commission d’organisation.

Le festival, ce sera aussi la prestation d’une pléiade d’artistes.

De grands noms de la musique africaine sont attendus. Il s’agit, entre autres, d’Ismaël Lô du Sénégal, King Mensah du Togo, Nahawa Doumbia, Amity Méria (Burkina Faso), Sayon Camara de la Guinée, Elton Lima (Cap-Vert).

Autre star attendue, c’est un Marocain du nom de Gnawi. Le couple de non-voyants Amadou et Mariam, Oumou Sangaré, le maestro de la kora, Toumani Diabaté, Vieux Farka Touré, Bassékou Kouyaté, Bako Dagnon ont promis de produire un show jamais égalé. Neba Solo, Abdoulaye Diabaté, Miss Maawa, Sadio Kouyaté, Thialy Harby, Ami Wassidié seront également du plus grand festival de la sous-région ouest-africaine.

Pour un organisateur, le festival sur le Niger est depuis quelques années inscrit dans l’agenda des festivals du monde. « De plus en plus, les touristes attendent le moment du festival pour y assister en grand nombre », reconnaît un membre la commission d’organisation, qui promet que la fête de cette année sera grandiose.

Amadou Sidibé

06 Janvier 2011.