Partager

En présence de plusieurs autres personnalités de la mode et du gouvernement, Tahara touré, Tom Event et AVTAM, les initiateurs de l’événement, ont annoncé l’ouverture officielle de l’un des incontournables évènements culturels de Bamako, “carrefour de la mode”. C’est un rendez-vous de la mode qui contribue largement à la promotion des acteurs du secteur de l’artisanat textile en offrant un espace d’échanges économiques et culturels. Le but est de promouvoir l’artisanat malien, le développement culturel, l’entrepreneuriat etc… Il a pour objectif principal “de faire du secteur textile traditionnel au Mali le lieu de nouveaux enjeux en dotant les acteurs du secteur d’outils plus performants”.

Le thème de cette édition 2018 est : « Mode & Environnement ». Au menu: des ateliers de formations, des conférences et un défilé de mode. Le carrefour de la mode est un rendez-vous annuel incontournable pour les amoureux et experts du domaine de la mode. Ces espaces qui se veulent être des espaces de valorisation de l’artisanat Malien et ont pour objectif de promouvoir le textile africain en général et du pagne tissé malien en particulier comme potentiel économique.

art2.gifCette année l’ambition est autre. Elle consiste en une sensibilisation aux techniques de production et de travail respectueuses de l’environnement. La production de textile traditionnel de qualité avec le coton malien, l’incitation des stylistes à l’utilisation des textiles produits localement, le renforcement des marchés régionaux et la création de marchés internationaux, sont les thèmes qui seront abordés. Une programmation qui s’appuie sur l’expertise de plusieurs organismes engagés dans le domaine de la production et la création textile respectant l’environnement. Plusieurs espaces créatifs ( Boutiques showrooms ) sont aménagés afin d’accueillir les visiteurs de tout âge, pour qu’ils puissent être initiés à la protection de la nature dans le domaine de la mode.

Aissata Keita

Bamako, le 15 Novembre 2018

©AFRIBONE